La pandémie déstabilise la radio-poubelle

L’épidémie de covid19 a des effets surprenants et inattendus: Voila que la radio-poubelle mange une méchante claque.

Du côté du FM93, Éric Duhaime et Pierre « Doc » Mailloux perdent leur emploi. Bing, bing.

Ensuite, toute la relève de Radio X quitte le navire.

Puis, tous les partis politiques de droite endurcissent leur boycott présumé de Radio X.

Cette semaine le premier ministre François Legault était en entrevue au FM93. Il n’est pas allé à Radio X.

Aussi, Richard Martel est le seul élu du Parti conservateur du Canada qui est allé prendre la parole à Radio X depuis l’élection de leur nouveau chef, alors qu’ils se sont bousculés au FM93 (Alain Rayes, Gérard Deltell, Erin O’Toole et Richard Martel).

Radio X serait-il devenu trop toxique, trop compromis par le complotisme, trop marginal dans son opposition aux mesures sanitaires pour être considéré comme un média crédible par leurs alliés d’hier?

Radio X se retrouve a devoir combler les trous avec des chroniques sur le vin et des collaborateurs présents dans toute la programmation comme Pierre Couture et Éric Duhaime.

Bref, la déchéance.

La radio-poubelle n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Et c’est une très bonne nouvelle.