La présidente de la CSN réplique à Desjardins

Le mur Facebook de Desjardins a été assaili par des centaines d’individus ces derniers jours. Ils souhaitent dénoncer le congédiement abusif de Jean-François Jacob.

Ann Gingras, présidente du Comité exécutif du syndicat CSN dans la région de Québec, joint sa voix aux indignés.

Notons que Desjardins assurances diffuse de la publicité à l’antenne de CHOI. Cela expliquerait-il pourquoi ils ont tendu une oreille aussi attentive aux pressions de Patrice Demers?

Voici la lettre de Mme Gingras.

Québec, le 19 juin 2013

Madame Monique Leroux
Présidente-directrice générale
Mouvement Desjardins
100, avenue des Commandeurs
Lévis (Québec) G6V 7N5

Objet : Congédiement de Jean-François Jacob

Madame,

C’est avec stupéfaction et indignation que nous avons appris le congédiement de Monsieur Jean-François Jacob, employé par Assurance Desjardins, pour avoir dénoncé via une page Facebook le style et les propos irrespectueux et dénigrants que tiennent en onde certaines radios d’opinion de la région de Québec.

De nombreuses personnes et des groupes s’élèvent contre ce genre de radio qui bénéficie des ondes publiques pour défendre la liberté d’expression qui ne semble qu’être la leur allant même jusqu’à s’en prendre juridiquement à des individus qui les dénoncent légitimement et sont par la suite victime de vendetta haineuse et violente comme a subi Monsieur Jacob.

Pourquoi le Mouvement Desjardins en a-t-il ajouté en le congédiant ? Il nous apparaît que c’est un déni de justice et surtout un geste pleutre et inconsidéré pour du pur opportunisme mercantile au détriment des valeurs citoyennes de coopération et de solidarité sur lesquelles s’est érigé le Mouvement Desjardins.

Par ce geste, vous contribuez à un environnement hautement malsain qui règne depuis trop longtemps dans la région de Québec. De plus, le Mouvement Desjardins vient sanctifier la suprématie du pouvoir économique au détriment des valeurs qui ont largement contribué à sa création et son édification.

Ann Gingras, présidente au nom du Comité exécutif
Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches (CSN)

Soyons solidaire envers les victimes de la radio-poubelle. Participons à la soirée Sortons les vidanges. Le groupe punk-trash-anarchiste Mise en demeure sera de la partie.

Quand: 29 juin 2013, 19h
Où: Studio-P, 280 Saint-Joseph Est

Les billets au cout de 25$ sont disponibles à la porte ou via Paypal:

Non aux poursuites-baillons!

L’évènement Facebook.