La radio-poubelle aux barricades pour Mc Donald

Mc Do
Capture d’écran du site de CHOI du 11 janvier 2014.

Le 7 janvier, les deux radios-poubelles, CHOI et le 93.3, s’élancent à la défense de la chaine de restauration rapide Mc Donald’s. Avec fougue, détermination et conviction, ils brandissent leurs petits poings crispés de colère contre les adversaires de la malebouffe… Des arguments enflammés, exprimés avec plein de verve.

Ah oui mais pourquoi donc tant d’efforts?

Mc Donald’s annonce aux deux stations, c’est aussi bête que ça! C’est même l’un de leur client les plus important.

Un annonceur qui s’achète une pub à la radio-poubelle n’acquiert pas que quelques secondes de diffusion. Il obtient la loyauté des mercenaires de l’opinion. Ceux qui vendent leurs idées aux plus offrants.

CHOI : entrevue avec la porte-parole de la coalition poids santé (00:11:50)
7 janvier 2014, Maurais live avec Dominic Maurais
11h05: Entrevue avec la porte-parole de la coalition poids santé « Qu’est-ce qu’ils ont changé dans les joyeux festins? (…) J’aurais aimé vous entendre parler des progrès de Mc Do. (…) « 


Maurais_live_07_01_2014_11h08_11h23-EntrevueCoalitionPoids.mp3

CHOI : Mc Donald ça fait partie de la culture (00:15:39)
7 janvier 2014, le Retour de Radio X avec Stéphane Gasse et Fréd Proulx
15h03: « Si ya des patinoires dont les bandes sont tapissés de fast food, ça fait partie de la culture, ya rien de mieux qu’une gang de chum après un game qui s’en vont toute au Mc Donald. »


Le_retour_de_radio_x_07_01_2014_15h03_15h24-McdoDansLaCulture.mp3

CHOI : à la défense de Mc Do
7 janvier 2014, le Show du matin avec Denis Gravel
8h30: Extrait non disponible

93.3 : Mc Do un symbole du capitalisme (00:05:22)
7 janvier 2014, le Show du matin avec
8h20: « Ça y est! La coalition poids santé monte aux barricades. (…) Mais qu’est-ce que la malebouffe? (…) Du foie gras c’est encore plus gras! (…) Vous vous attaquez à Mc Do parce que c’est un symbole du capitalisme. »


2014.01.07-08.00-993-aLaDefenseDeMcdo.mp3

Les valeurs et l’honnêteté des annonceurs se vend à bas prix.