La SAQ retire ses publicités des ondes de CHOI

Une campagne populaire de boycottage est en cours depuis quelques mois pour dénoncer les propos «haineux» de certains animateurs de CHOI Radio X. Les blogues Sortons les poubelles invitent notamment les internautes à faire pression sur les entreprises et les sociétés gouvernementales, dont la SAQ, pour qu’elles cessent d’y acheter de la publicité. (…)

«On a eu plusieurs appels de nos membres qui nous disaient: « Ç’a pas de sens, ce qui est dit sur les ondes de certaines radios », soit par rapport à nous comme employés de la SAQ ou même plus généralement. Ça ne représentait pas nécessairement les valeurs de nos membres par rapport à des commentaires haineux, à la limite xénophobes, racistes, etc.», rappelle-t-elle.
La SAQ retire ses publicités des ondes de CHOI sur lapresse.ca

Nous sommes heureux de voir que la société d’État a répondu favorablement aux plaintes du public. Toutes nos salutations vont aux intrépides syndiqué-e-s qui, animéEs de sentiments humanistes, ont contribué à mettre la pression sur leur employeur. Leur exemple inspirant nous montre la marche à suivre. C’est une victoire pour la campagne de sensibilisation des annonceurs de la radio-poubelle.

Ça fait longtemps que CHOI Radio X dénigre la société d’État. La radio réclame avec beaucoup de zèle, presque chaque semaine depuis des années, sa privatisation.

Mais la goutte qui a fait déborder le vase est sans doute l’histoire de la lettre haineuse contre une itinérante, début août. Éric Duhaime critiquait, par des propos acrimonieux, la SAQ et une itinérante venant de recevoir des menaces de mort. Le 24 juillet, un autre animateur de Radio X Montréal, l’ex-policier Martin Paquet, souhaitait que deux itinérants se « pètent la tête sur le trottoir pour s’en débarrasser ». L’épisode avait conduit à un échange hostile de CHOI contre le Voir.

Une station Radio X de plus à Montréal, ce serait aussi une occasion de plus de déraper.

Le message que les patrons de la radio-poubelle doivent comprendre est que l’impunité pour les propos haineux, sexistes et racistes est terminée. Le discours de la radio-poubelle doit changer.

Voici, comme éloge funèbre, un échantillon du discours anti-SAQ entendu vendredi dernier.

Le_show_du_matin_06_09_2013_7h29_7h49-Saq.mp3