Le 93.3 blamé pour propos méprisants et information inexacte

Le 93.3 est blamé par le Conseil de presse pour « propos méprisants, expression de préjugés et atteinte au droit à la dignité humaine » et « information inexacte ». Les propos ont été tenus par Sylvain Bouchard en février 2014. La décision date d’octobre 2014.

Sylvain Bouchard s’en était alors pris aux gens sur l’aide sociale, prétextant qu’ils sont pauvres parce qu’ils sont paresseux. Avec des propos édifiants comme :

« Là à matin, tout ce que ça vous prend, c’est uniquement l’effort de vous lever, d’aller porter un CV chez Qualinet. »

Avec la bénédiction de Qualinet par dessus le marché.

Le Conseil rappelle que « Les médias et les professionnels de l’information doivent éviter de cultiver ou d’entretenir les préjugés. Ils doivent impérativement éviter d’utiliser, à l’endroit des personnes ou des groupes, des représentations ou des termes qui tendent à soulever la haine et le mépris, à encourager la violence ou encore à heurter la dignité d’une personne ou d’une catégorie de personnes en raison d’un motif discriminatoire.»

Pour lire la décision : http://conseildepresse.qc.ca/decisions/d2014-02-089/