Le courage de sortir des poubelles

Au-delà des torts infligés aux individus victimes des radios-poubelles, ce qui intéresse Dominique Payette, c’est surtout le phénomène troublant qu’il révèle. L’accumulation de propos violents sur les ondes visant presque toujours les mêmes cibles – les intellectuels, les féministes, les autochtones, les immigrants, les musulmans… – qui engendre un climat peu propice à la libre expression et au débat civilisé.

lapresse.ca