Le paradoxe de la tolérance

Au sujet de Duhaime chez Urbania

Comment peut-on espérer construire des ponts en offrant une tribune à une personnalité qui carbure justement à la division depuis des années ?

La droite ne mérite-t-elle pas une voix moins stridente que celle d’Éric Duhaime pour se faire entendre ?

LaPresse.ca