Le propriétaire du Mega Fitness Gym minimise sa responsabilité

Le propriétaire du Mega Fitness Gym de Québec refuse de porter entièrement le chapeau pour l’importante éclosion de COVID-19 survenue dans son établissement au début du printemps. S’il admet avoir commis certaines erreurs, Daniel Marino affirme que ce sont d’abord et avant tout les clients réfractaires aux mesures sanitaires qui sont à blâmer.

On a une certaine petite responsabilité qu’on avait sur les mesures, mais on ne peut pas être responsable de tous les individus qui rentrent dans chaque commerce à Québec ou au Québec […] Un moment donné, il y a une responsabilité du client, lance l’homme d’affaires, en entrevue à Radio-Canada.

radio-canada.ca