Leblond sort des statistiques bidon sur la criminalité des immigrants aux USA

Alex Leblond

La semaine dernière, le maire Labeaume accuse Trump d’attiser le «racisme» avec son mur.

Maurais et Leblond bondissent alors aussitôt pour se lancer à la défense du président Donald Trump comme de bons chiens chiens. Ça c’est passé vendredi.

À l’invitation de Maurais, Leblond fait donc une grande déclamation de chiffres sur l’immigration, le but étant de démontrer que Trump a raison de vouloir construire son mur pour se prémunir contre les méchants immigrants criminels et terroristes.

Le problème c’est que les chiffres de Leblond sont bidons ou grossièrement gonflés.

Leblond commence par dire qu’il y a « 22,1 million d’illégaux » aux État-Unis.

En fait, si on jette un œil attentif sur la propre source de Leblond, Politifact, on arrive à d’autres constats:

Most estimates contradict Trump’s assertion that « there are at least » 25.7 million immigrants living in the country illegally. Widely accepted estimates say it’s closer to 11 million.

politifact.com

La plupart des estimations contredisent l’affirmation de Trump selon laquelle « au moins » 25,7 millions d’immigrants vivent illégalement dans le pays. D’après des estimations largement acceptées, c’est plus près de 11 millions.

traduction

Soit deux fois moins.

Leblond ne sait pas lire, ou il prend juste les chiffres qu’il veut. Il est soit incompétent, soit malhonnête.

Par la suite, Leblond lance une série de chiffres sur la nature des crimes commis par les « illégaux ».

On ne sait pas trop où est-ce que Leblond a pris ça (il évoque ICE.gov, le site de l’Immigration and Customs Enforcement), mais ce qu’on a trouvé va aussi dans le sens inverse.

Des études démontrent en fait que le taux de criminalité des immigrants est inférieur à celui à celui de ceux qui sont nés aux États-Unis.

According to the libertarian think tank’s analysis (Cato institute), the rate per 100,000 residents in each subpopulation was 899 for undocumented immigrants, 611 for legal immigrants and 1,797 for native-born Americans.

cnn.com

Selon l’analyse du groupe de réflexion libertarien (Cato institute), le taux pour 100 000 habitants dans chaque sous-population était de 899 pour les immigrants sans papiers, 611 pour les immigrants reçus et de 1 797 pour les Américains nés aux États-Unis.

traduction
Image
Merci Antagoniste

Il est aussi intéressant de voir que, depuis l’arrivée de Trump à la présidence, les agents d’immigration ont vu leurs pouvoirs être augmentés et harcèlent désormais plus d’immigrants sans aucun dossier criminel.

usatoday.com

En résumé, les immigrants sans papiers sont moins susceptibles de commettre un crime que la population née aux États-Unis. Plus il y en a et moins il y a de crimes violents. Et beaucoup plus d’immigrants innocents sont arrêtés qu’à l’époque d’Obama.

C’est certain que la façon de Leblond de lancer des chiffres à la volée comme ça, c’est impressionnant. Mais son but n’est pas d’informer mais bien de terroriser l’auditoire. Et de défendre son gourou chéri, Trump.

Vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ pour fakenews, et/ou écrire un courriel aux annonceurs.

Radio X: Leblond et ses chiffres bidon sur l’immigration aux USA

30 août 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Alexandre Leblond

7h25: AL: « On est à 22,1 million d’illégaux dans le pays, c’est une étude de Yale, deux professeurs de Yale qui ont fait ça, c’est plus que la population que 71% des pays du monde. Ça coute 116 milliards de dollars par année ensuite, ça c’est des chiffres qui ont été vérifiés par Politifact.

Euh… les immigrants illégaux en 2015, représentaient 75% des offenses pour possession de drogue, 30% des offenses pour kidnappings et prises d’otage, 21% des offenses pour exportation d’armes… »

DM: « Quel raciste »

AL: « … et intentions d’aider un groupe terroriste et 18% des offenses pour trafic de drogue. Dans les deux dernières années, 2017 et 2018, 266 000 criminels arrêtés à la frontière, dont 55 000 pour offense de drogue; 29 997 pour offense pour agression physique, 4975 pour offense de crime sexuel et 1641 pour offense de meurtre. Et tu vois en 2011, là, il y a eu 396 906 illégaux, dont 55% qui avaient des dossiers criminels c’est 119 meurtriers, 5849 violeurs et des chiffres comme ça, j’en ai jusqu’en 2018, tout ça a été vérifié par Politifact qui, by the way, est de gauche, soit par ICE.gov (…)

maurais-live_2019-08-30-7h25-chiffres-sur-immigration.mp3