L’égalité homme-femme, « ça marche pas »

Vincent Dessureault

Commentant une manifestation lors d’un évènement retrouvailles de l’émission Testostérone, l’animateur Monette en vient à cette conclusion: l’égalité homme-femme, « ça marche pas ».

La manifestation féministe dénonçait le sexisme rampant de l’émission.

« Dess – Il y avait une cinquantaine de personne dont des gars! Probablement…
Monette – Probablement trainés par leur bonne femme…
Dess – par leur folle, là!
Monette – toé, tu viens, sinon tu vas encore en manger une
Dess – C’est ça. C’est sûr que le gars qui suit sa blonde à la manifestation contre Testostérone…
Monette – Ah ah! il lui en manque un peu
Dess – Ses couilles sont…
Monette – absentes!
Dess – J’suis pas sûr qu’elle peut les sentir dans le sac
Monette – Même un raisin sec est très fier à côté des couilles d’un gars qui se fait trainer par sa femme de même
Dess – Oui mais sont pas là. C’est une poche d’air. »

CHOI: l’égalité homme-femme, « ça marche pas » (00:02:37)
16 juillet 2012, « Dess le midi », avec Vincent Dessureault et Carl Monette. Montage.
Monette et Dess ont une conversation d’une grande virulence sexiste. Ils disent que les manifestants féministes sont des imbéciles, que les hommes sont plus victimes de sexisme que les femmes et que l’égalité homme-femme est atteinte. Ils ajoutent qu’une femme ne peut pas faire le métier de police et concluent en ridiculisant l’égalité homme-femme.
Dupont_le_midi_16_07_2012_12h32_12h47-ManifTestosterone.mp3