Les aventures d’Alexis Cossette-Trudel à Radio X

Alexis Cossette-Trudel

Fillion – « C’est ses opinions [à Cossette-Trudel], mais ses opinions sont appuyées sur beaucoup de faits qu’il vous expose dans ses vidéos. » (17 juin 2020)

Fillion – « Je vais vous avouer que j’ai jamais écouté un vidéo de Alexis Cossette-Trudel, donc je sais pas de quoi y en était question. » (8 octobre 2020)

Fillion – « Je l’ai pas glorifié! Le gars [Cossette-Trudel] se fait attaquer, le gars c’est un citoyen.»

Yan Thériault – « C’est un complotiste, Jeff ! »

Fillion – « On s’en câlisse! » (1er octobre 2020)

 —

Alexis Cossette-Trudel est le gourou des complotistes. Malgré tout, Jeff Fillion l’a interviewé deux fois lors de son émission, la plus populaire le midi. Fillion l’a même présenté comme un youtubeur informé et crédible sur le sujet de la COVID-19.

Cela ne s’est pas fait sans créer de controverse, notamment auprès d’auditeurs de CHOI qui connaissaient déjà bien le personnage pour ses vidéos au sujet de QAnon, Trump et la «cabale internationale pédosataniste» qui contrôlerait le monde. 

Nous résumons ici la saga complète de la présence de Cossette-Trudel dans l’émission de Fillion à CHOI. Une histoire d’amplification, de justification, d’erreurs 404 et d’incapacité à reconnaître la faute.

Une première entrevue à CHOI pour Cossette-Trudel

Le 17 juin 2020, Fillion reçoit Cossette-Trudel en ondes pour la première fois. Il le présente comme un youtubeur indépendant, crédible et qui pose pas mal de questions sur les mesures de santé publique dans ses vidéos. Cossette-Trudel est là pour minimiser les dangers de la COVID sur les ondes de CHOI Radio X.

Alexis Cossette-Trudel – « Il n’y a jamais eu de deuxième vague de coronavirus nulle part (…) Quand on dit, on se prépare pour une 2e vague, ça ne repose sur rien (…) Quand on dit que le virus est dangereux, ça ne repose sur rien (…) Le coronavirus est un petit peu plus dangereux qu’une grippe saisonnière (…) On le sait que le virus n’est pas dangereux »

(…)

Jeff Fillion – « J’ai comme l’impression que si vous regardez ses vieux vidéos de v’là 2 mois, y a pas mal raison. » 

Radio X, 17 juin 2020

Après l’entrevue, Fillion invite les gens à rejoindre la chaîne YouTube d’Alexis, Radio-Québec. Pourtant, déjà en avril 2020, on mettait en doute les propos tenus sur cette chaîne. Aussi, plusieurs auditeurs ont manifesté leur mécontentement à l’équipe face à cette entrevue ultra-complaisante. Cela semble piquer le coanimateur de Fillion, Dominique (Doom) Dumas, qui y va de cette déclaration extrêmement déplacée sur Twitter le 18 juin 2020 : 

« Pas surpris, mais tous ceux qui braillent qu’on a osé parler à Alexis Cossette sont des OSTI de mongols aussi pires que ce qu’ils disent dénoncer »

Twitter, 18 juin 2020

Un premier désaveu par Fillion 

Suite à une entrevue avec Lucie Laurier le 17 août 2020, Fillion et son équipe reviennent sur le passage de Cossette-Trudel en juin. Fillion ne semble plus se souvenir d’Alexis, prononce mal son nom et le reste de l’équipe apparaît aussi vouloir se distancer de l’avoir reçu et d’avoir été complaisante avec lui, tout en disant que « de l’autre bord aussi, y en a des bizarres! » 

Fillion – « Je finis l’entrevue et là les gens disent « Heille, Jeff, toi t’es avec Alexandre Cossette-Trudel. » C’est parce que j’ai pas vu un vidéo, j’ai même pas écouté… Je sais pas. J’ai fait une entrevue (…) Dans tête du monde c’t’un cave. Ben on va laisser le cave montrer qu’il n’est pas si cave que ça finalement (…) L’important c’est des entendre! »

Doom Dumas – « Quand on avait eu Alexis Cossette-Trudel, beaucoup de gens qui nous avaient écrit après parce qu’ils trippaient, beaucoup de gens aussi parce qu’ils haïssaient. Quand quelqu’un qui haïssait m’écrivait, je disais :  »envoie-moi un de ses vidéos pis dis-moi à quel moment faut que j’écoute pour tomber sur des affaires vraiment bizarres ou des affaires qu’on veut rien savoir de ça ». J’avais jamais de réponse. »

Radio X, 17 août 2020

Fillion et Cossette-Trudel: prise deux

Qu’à cela ne tienne, malgré la rétroaction négative reçue, Fillion reçoit de nouveau Cossette-Trudel le 16 septembre 2020. Fillion le présente, via ce qu’il fait sur sa chaîne YouTube, comme organisé, détaillé et avec beaucoup de recherches. Oui, le même Cossette-Trudel qui dit qu’il y a un 666 satanique sur le pôle Nord de Saturne.

Cossette-Trudel minimise encore une fois la pandémie, sans être challengé par Fillion ou ses coanimateurs.

ACT: « C’est une pandémie artificielle ou du moins c’est une 2e vague artificielle. »

Radio X, 16 septembre 2020

Le compte Twitter de la station retweete Cossette-Trudel, qui fait mention de sa présence dans l’émission de Fillion. 

Cependant, après ce 2e passage de Cossette-Trudel en ondes, plusieurs commencent à contester la rigueur de Fillion et de CHOI pour avoir diffusé deux entrevues complaisantes avec un individu qui minimise les risques de la COVID-19.

Cela semble trouver écho auprès de la direction de CHOI, qui retire les deux segments de Cossette-Trudel de son site Web. Ces entrevues sont cependant toujours accessibles via les émissions complètes de Fillion. 

Arrive ensuite la publicité du gouvernement du Québec préparée expressément pour les auditeurs de CHOI, le refus de la station de la diffuser, suivi du retrait de la Ville de Québec comme cliente, ce qui entraîne le retrait d’une série d’autres entreprises

Suite à cet énorme contrecoup financier, CHOI se défend en disant qu’ils ont toujours été pour le respect des mesures de santé publique, avec comme preuve la diffusion des messages du gouvernement; les animateurs se défendent de certains propos tenus en ondes durant les derniers mois.

Fillion tente de se justifier: « J’le connais pas! »

Sur Twitter, Yan Thériault (@crapules), réalisateur du balado « Sous écoute » de Mike Ward, reproche à Fillion d’avoir glorifié Cossette-Trudel à son émission. Fillion l’invite à débattre en ondes à RadioPirate, sa webradio, ce qu’il fait le 1er octobre 2020. Thériault en parle ensuite dans un vlog sur sa chaîne YouTube, avec des extraits.

Lors de leur échange, Fillion dit ne pas connaître Cossette-Trudel ou ce qu’il fait sur sa chaîne et qu’il l’a invité seulement pour faire une revue de presse sur la COVID. Même que l’idée de le recevoir vient du producteur de Fillion, Mr. White, et non de Fillion lui-même. 

Fillion ajoute aussi qu’il n’a jamais glorifié Cossette-Trudel et que si ce dernier lui avait parlé de Bill Gates et du 5G, ou d’autres sujets complotistes / farfelus, il aurait « sauté dans le tas, tabarnak » pour le remettre à l’ordre.

Vous pouvez écouter l’entrevue ici.

Sauf que, si Fillion et son équipe avaient fait une très simple recherche sur le Web, ils auraient su que Cossette-Trudel fait, de un, dans les sujets à tendance complotistes et, de deux, a déjà fait le coup aux Francs-Tireurs en septembre 2019, sans grand succès. 

En effet, Alexis Cossette-Trudel était l’un des trois invités à une table ronde pro-Trump dans un épisode diffusé le 11 septembre 2019 des Francs-Tireurs avec Richard Martineau. Durant l’entrevue, Cossette-Trudel y va de ses croyances à une cabale pédosatanique que Trump va arrêter avec l’aide de l’armée américaine. Cela met mal à l’aise les autres invités. 

Cossette-Trudel avouera, dans un webjournal Radio-Québec intitulé « Internet – Encore du trafic de personnes », qu’il s’est présenté à la recherchiste comme étant modéré, avant de lâcher cette bombe en ondes. Il mentionne également qu’après avoir parlé de pédosatanisme, Martineau l’ignorait sur le plateau et qu’il devait batailler pour avoir du temps de parole pour le reste du segment. 

ACT – « Lorsque la recherchiste m’a contacté, j’ai parlé en académicien (…) Quand je suis arrivé en studio, là j’ai frappé fort! J’ai sorti la bombe pédosatanisme en pleine émission! »

Radio-Québec, 12 juillet 2020

Deux choses là-dessus: d’abord, Fillion affirme le 17 juin 2020 que c’est la première entrevue de Cossette-Trudel en dehors de sa chaîne YouTube, ce qui est faux, étant allé aux Francs-Tireurs. Ensuite, Cossette-Trudel fait exprès, lorsqu’il est invité dans un média de masse, d’adoucir les propos qu’il tient normalement sur sa chaîne Radio-Québec afin de profiter de l’exposition médiatique que ça lui rapportera, ayant appris de l’expérience des Francs-Tireurs. 

Fillion a-t-il été berné ou a-t-il fait preuve d’un grave manque de rigueur dans ses recherches avant de le recevoir en ondes?

En plus, le coanimateur de Fillion, Dominique Dumas, a déjà eu maille à partir avec Cossette-Trudel dans des échanges Twitter en 2018. Dumas reprochait à Cossette-Trudel de mal faire ses recherches concernant un sujet que Dumas connaît bien. Avait-il oublié cet échange? Pourquoi maintenant, en 2020, Cossette-Trudel devenait-il une référence de rigueur dans ses recherches sans que Dumas ne s’en indigne?

Des déclarations contradictoires

JF – « Ça faisait longtemps que je disais à mon ami Mr. White d’avoir Alexis, je savais qu’il jasait pas beaucoup ailleurs. C’est sa première entrevue qu’il fait en dehors de son channel YouTube. Mais je voulais l’avoir depuis longtemps. ». (17 juin 2020)

Radio X, 17 juin 2020

JF – « J’ai un super producteur, tout’ le show que t’écoutes est monté par mon chum [Ghislain / Mr. White] à qui tu parles (…) C’est Mr. White qui est à la tête de ça. Mr. White me dit « Y a un gars qui s’appelle Alexis Cossette-Trudel, c’est un gars particulier. » […] Il dit : c’est un phénomène! »

Radio X, 1 octobre 2020

JF – « J’ai comme l’impression que si vous regardez ses vieux vidéos de v’là 2 mois, y a pas mal raison (…) C’est ses opinions [à Cossette-Trudel], mais ses opinions sont appuyées sur beaucoup de faits qu’il vous expose dans ses vidéos. »

Radio X, 17 juin 2020

JF – « Je vais vous avouer que j’ai jamais écouté un vidéo de Alexis Cossette-Trudel, donc je sais pas de quoi y en était question. » (8 octobre 2020)

Radio X, 1,2 punch du 8 octobre 2020

Beaucoup de questions demeurent

Nous pouvons donc nous poser de nombreuses questions suite à cette chaîne d’événements :

  • Pourquoi Fillion vante les vidéos de Cossette-Trudel comme crédibles et recherchées, alors qu’il n’en a écouté aucune de son propre aveu?
  • Qu’est-ce que Fillion savait vraiment sur Alexis Cossette-Trudel avant de le recevoir en ondes à deux reprises?
  • Est-ce que l’équipe de Fillion fait preuve du même manque de rigueur dans leurs recherches et propos lorsqu’ils reçoivent d’autres invités? Comment les croire maintenant lorsqu’ils prétendent savoir de quoi ils parlent, eux et leurs invités?
  • Pourquoi la direction de CHOI a accepté que Cossette-Trudel revienne en ondes une deuxième fois, en septembre, pour minimiser les dangers de la pandémie et du respect des règles sanitaires, notamment au niveau de ses manifestations anti-masques?
  • Pourquoi la direction de CHOI Radio X a fait disparaître les segments de Cossette-Trudel de leur site Web?

Fillion sévit encore sur Twitter

En terminant, Fillion continue sur Twitter de minimiser et ridiculiser les mesures sanitaires. Il a salué et applaudi les jeunes de la polyvalente Charles-Gravel qui défiaient les mesures d’hygiène du gouvernement. Il trouve également que la santé publique est folle de donner des directives sanitaires pour les chasseurs afin de prévenir la transmission. Il dénigre encore et toujours le travail de journalistes sur le sujet. (3 exemples parmi tant d’autres.)

La direction de CHOI dira probablement qu’elle s’en lave les mains, comme il tient ses propos sur Internet et non en ondes, même si CHOI dit dans sa programmation et via ses animateurs qu’ils souhaitent vaincre la pandémie. Ceci dit, nous leur rappellerons que la dernière fois que Fillion a perdu son micro, ce n’est pas pour quelque chose qu’il a dit en ondes non plus…