Les groupes de défense des droits « plus il y a de pauvres, plus ils peuvent aller chercher un gros chèque »

bouchard

Sylvain Bouchard salue la réforme de l’aide sociale de Sam Hamad parce qu’elle ressemble à « ce qu’on dénonce depuis je ne sais pas combien d’années ».

Cet extrait démontre l’influence de la radio-poubelle sur les élus. Il fait aussi état du dénigrement systématique des gens sur l’aide sociale et des groupes qui les défendent.

Bouchard va jusqu’à insinuer que s’il y a des gens sur l’aide sociale c’est à cause des groupes de défense des droits. Cette insinuation n’est pas nouvelle.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

93,3 : Plus de gens sur l’aide sociale à cause des groupes (00:06:47)

4 janvier 2016, Bouchard en parle, avec Sylvain Bouchard

8h13 : « On salue Sam Hamad qui doit nous écouter surement tous les matins, parce que ce qu’il dit c’est ce qu’on dénonce depuis je ne sais pas combien d’années. Les groupes de défense de BS sont contre ça. Un programme qui veut inciter les jeunes à aller à l’école, les former, les aider, ils sont contre. Tout ce qu’il veulent eux autres, c’est un gros chèque de BS (…) Des fois, tu te demandes s’ils ont pas peur de perdre des clients (…) Est-ce qu’ils ont intérêt eux autres à ce qu’il y ait moins de gens sur le BS? (…) S’il y en a moins,  mès qu’ils aillent chercher leur subvention,  »on a peut être moins besoin d’organismes comme vous autres » (…) Eux autres, plus il y a de pauvres, plus ils peuvent aller chercher un gros chèque du gouvernement pour grossir leur organisme (…)  »

2016.01.04-08-13-933-bouchard-bs-organismes.mp3

Le problème c’est que les groupes de défense de droit se plaignent que leur budget stagne depuis 7 ans. On est loin du portrait brossé par Bouchard.