Les médias poubelles inspirent les conservateurs

Comme quoi les médias poubelles semblent inspirer nos politiciens fédéraux, deux d’entre eux se sont moqués de l’apparence physique de Theresa Spence cette semaine.

Lors d’une activité de financement organisée pour un candidat conservateur provincial, mardi, le sénateur québécois Patrick Brazeau s’est moqué du physique de la chef d’Attawapiskat, qui a mis un terme à une grève de la faim de 44 jours la semaine dernière.

« J’ai été malade il y a deux semaines. J’ai eu la grippe et j’ai perdu cinq livres. Je regarde Mme Spence, quand elle a commencé sa grève de la faim, et maintenant ? », a lancé le sénateur à la foule. Ce à quoi une voix s’est élevée pour rétorquer « elle est plus grosse », suscitant des rires dans la salle.

(…)

Le député d’Ottawa Royal Galipeau a quant à lui souligné avoir remarqué la manucure de Mme Spence, lorsqu’il lui a rendu visite sur l’île Victoria, où elle menait sa campagne politique. Et M. Galipeau a affirmé que « la plupart des gens dans Idle No More ont ma couleur de peau et à peu près mon âge », ajoutant qu’ils lui rappelaient « les hippies des années 1960 et 1970 » qui manifestaient aussi dans le mouvement Occupy.

Deux conservateurs blaguent aux dépens de Idle No More et de Theresa Spence