Mailloux explique que certaines « races » sont meilleures que d’autres

29 mai. Josey Arsenault et Pierre Mailloux remplissent du temps comme ils le font si mal. Soudain, Arsenault se met à parler du « manque d’ambition » pouvant animer certaines personnes, Mailloux y va d’une tirade raciste spectaculaire.

Mailloux affirme que certaines « races » sont plus ambitieuses que d’autres, et que tout ça s’explique génétiquement. Bref, que nous sommes inégaux dès la naissance et que certaines « races » (race est un terme pratiquement disparu au Québec depuis l’époque des chambres à gaz dans les années 30, époque d’où proviennent les sources des fameuses études de Mailloux – aujourd’hui, ici, on utilise plutôt ethnie) que certaines « races », donc, sont meilleures que d’autres.

Le racisme est une idéologie qui, partant du postulat de l’existence de races au sein de l’espèce humaine, considère que certaines catégories de personnes sont intrinsèquement supérieures à d’autres.

Wikipedia.org

Et ce n’est pas tout.

Josey Arsenault poursuit en lisant le courriel d’une auditrice. C’est l’histoire d’une jeune femme tombée amoureuse d’un homme se démarquant par son origine, sa religion et sa culture. Et sa mère ne voit pas la relation d’un bon œil.

Il n’en faut pas plus pour faire palpiter la petite veine raciste dans le cou de Mailloux. Aussitôt, il évoque les terribles dangers guettant la jeune femme. Elle pourrait être « convertie » à une autre religion et se faire « contrôler » par des « radicaux ».

Mailloux n’en est pas à ses premières dérapes racistes. C’est sans doute le plus grand commentateur raciste du Québec. Tout ça avec le consentement de Cogeco, son employeur.

On peut donc se demander pourquoi, dans ce cas, est-ce que Josey Arsenault va dans cette track-là sans l’arrêter, en poursuivant comme si de rien n’était.

Dégouté? Pourquoi ne pas écrire une lettre aux annonceurs pour vous défouler?

93.3: l’inégalité des « races »

29 mai 2018, Doc Mailloux et Josey, avec Josey Arsenault et Pierre Mailloux (00:06:35)

9h25: JA- « Est-ce que le manque d’ambition pourrait être de la lâcheté? »

PM- « Peut-être, mais pas nécessairement. Alors il y a une grosse composante génétique au manque d’ambition. Il y a des ethnies, il y a des groupes, il y a des races, où il y a très peu d’ambition… génétiquement transmise, et il y a d’autres races où les individus sont très ambitieux et c’est génétiquement transmis. »

(…)

Puis, Myriam lit le témoignage d’une auditrice sortant avec « un homme d’une origine ethnique, religieuse et culturelle totalement différente, depuis un an ». Sa mère lui dit qu’elle désapprouve la relation.

PM- « La mère a peut-être pas tout à fait tort (…) »

MS- « Depuis quand les mères vont se mêler des relations de leurs filles? »

PM- « Lorsque la fille court un danger (…) »

MS- « Et là, on ne parle pas de violence. On parle ethnie, religion, culture différente. »

PM- « Euh wo, ouais. Et on sait très bien que les ethniques religieux culturellement différents sont très militants. Ils sont très prosélytes. Ils sont très convertisseux. CON-VER-TI-SSEUX, très contrôlants! J’en ai reçus moi, là là. »

(…)

PM- « Un espèce de petit jars? Il y en a dans la nation canadienne-française. […] Et chez les ethniques, il y en a pas mal aussi. Ils peuvent être drôlement radicaux… mais pas tous! »

933_29_mai_2018_9h25_inegalite_raciales.mp3