Masculinisme à gogo avec Martineau et Kaestlé

kaestle

Le sexisme anti-homme, c’est comme le racisme anti-blanc. C’est une méthode ignorant les rapports de force servant à brouiller la réalité.

On a ici un beau cas. Olivier Kaestlé est invité à Radio X par Richard Martineau. C’est pour commenter une lettre signée par des féministes réclamant la parité homme-femme au sénat.

Olivier Kaestlé est un blogueur masculiniste. Quoi de mieux qu’un masculiniste pour commenter une initiative féministe n’est-ce pas?

On dirait que Martineau a trouvé un bon candidat pour remplacer le psychologue macho Yvon Dallaire, depuis qu’il a été condamné par un comité de discipline de l’Ordre des psychologues.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

Avec cette tengeante, Richard Martineau s’enligne pour remporter le trophée de l’animateur de radio-poubelle le plus masculiniste.

CHOI : longue diatribe masculiniste (00:25:24)

6 janvier 2015, Martineau avec Olivier Kaestlé et Richard Martineau

13h20 : « Madame Céline Hervieux-Payette devait être contente de voir Obama pleurer hier parce que quand les gars agissent comme des femmes la c’est correct (…) OK-Il y a une étude qui dit que (…) Pour chaque dollar dépensé pour les hommes, on en dépense 11 pour les femmes. RM-Parce que les femmes sont plus malades, en même temps elles accouchent, elles ont une santé fragile OK-Elles font plus de dépression, elles sont soi-disant plus battues. (…) Pour ce qui est des meurtres entre conjoint c’est les hommes qui dominent, mais pour ce qui est des meurtres d’enfants, et des infanticides (…) c’est les femmes qui dominent (…) S’il y a moins de femmes en politique, est-ce que c’est vraiment parce qu’il y a encore un plafond de verre? RM – Ou c’est parce que les femmes ne sont pas intéressées? (…) Elle passe sous silence toutes les réalisations masculines. La majorité des progrès médicaux, c’est des hommes. Les voitures, les avions, l’informatique tout ça. RM- On peux-tu dire qu’à la Deuxième Guerre mondiale, ceux qui sont allé défendre l’Europe c’était des petits gars? C’est des hommes qui ont défendé la démocratie et la liberté à l’époque! (…) En terme d’égalité de droits, beaucoup de chemin a été fait et je pense qu’il faudra s’intéresser un peu plus au droit des hommes. » Puis ils ouvrent les lignes et surprise, ce ne sont que des hommes qui appellent.

Martineau_06_01_2016-13h20-KaestleMasculinisme.mp3

Quand tu en es rendu à rappeler la contribution des hommes à la Deuxième Guerre mondiale, faut vraiment être à court d’arguments.

Et remettre en question le fait que les femmes sont plus victimes de violence conjugale que les hommes, c’est grave.