Maurais pense que la journaliste Mylène Moisan « mérite une balle »

Le confinement c’est dur sur le moral. Il y en a qui ont du mal à le supporter. Voilà que Dominic Maurais parle de fusiller une journaliste du Soleil, Mylène Moisan en l’occurrence. C’est dans l’extrait audio ci-bas.

Pourquoi? Parce que Mme Moisan s’est dite rassurée qu’en période de la Covid, le public se tourne en masse vers les médias comme le Soleil pour s’informer.

Compte tenu des rudes turbulences que subit le journal le Soleil depuis plusieurs mois, on peut la comprendre.

Mais c’est difficile pour un populiste comme Maurais, surtout qu’il est trop pressé d’inventer un prétexte pour piétiner une journaliste.

Et Maurais termine ses menaces en disant qu’écouter TVA c’est dur sur la santé mentale et que c’est un média carburant à l’émotion et au sensationnel… ça fait une belle mise en abyme.

Parlant de choses minables, Radio X qui maintient la ligne de Trump de la semaine passée avec des phrases comme « c’est juste une grippe » et « le remède est pire que la maladie », ça c’est minable pas mal pour vrai.

Les menaces envers des journalistes est une vieille tradition à Radio X. Il y a plus de 15 ans, Jeff Fillion dit qu’il souhaitait « entrer dans des salles de rédaction pour en abattre quelques-uns ». Ajoutons que Radio X intimide et insulte des journalistes sur une base hebdomadaire.

Ces propos sont inacceptables. Vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ, et/ou écrire un courriel aux annonceurs.

Radio X: Une menace de mort pour Mylène Moisan

8 avril 2020, Maurais live, avec Dominic Maurais et Dany Gravel

MM- « Une des conséquence (de la Covid) c’est que l’audience des médias n’a jamais été aussi importante (…) et ça, c’est très très rassurant. »

DM- « Ça, c’est pas vrai là. Ça s’est pas dit ça (…) C’est pas vrai qu’une journaliste professionnelle se réjouit de la Covid (…) Aux États-Unis, aujourd’hui, c’est 12,000 morts. Bravo à la Covid parce qu’on a des cliques (…) C’est minable comme comportement. C’est minable (…) Mais jamais, jamais, jamais, dans le pire état d’ébriété que vous vous imaginez, j’aurais pensé ne serait-ce qu’une micro-seconde de dire bravo au Covid parce qu’on a de bons ratings à Radio X. J’aurais mérité de me faire tirer une balle de fusil dans les deux rotules »

* bruits de détonations *

DM- « (…) Au moins elle a le mérite de le dire (…) Jamais on va se réjouir de ça. Mais savez-vous quoi? La gauche est incapable de se retenir (…) »

rx-2020.04.08-Maurais-mylene-moisan-merite-une-balle.mp3