Nouveaux extraits: la fin de la radio-poubelle

La radio-poubelle est restée relativement discrète suite à l’affaire du groupe Facebook « Toutes des folles« . Néanmoins, Dominic Maurais y est allé de sa propre interprétation que l’on pourrait décrire ainsi: le sexisme, c’est pas grave. Dans le même souffle, il va jusqu’à remettre en question le financement du Conseil du statut de la femme.

CHOI: « Toutes des folles », c’est insignifiant (00:04:16)
22 octobre 2012, Maurais live avec Dominic Maurais et Jean-Claude Ouellet
« C’est insignifiant » (…) « On donne 4 millions au Conseil du statut de la femme. (…) Y’on tu d’autres dossiers? (…) D’après moi on peut couper un million » (…) « Ça vient de Bob Bisonnette. C’est juste une niaiserie (…) C’est pas grave »
Maurais_Live_22_10_2012-toutes-des-folles.mp3

On rappelle que le groupe faisait l’apologie de la violence domestique, du meurtre et du viol.

CHOI: le règne achève (00:06:53)
25 octobre 2012, le Show du matin avec Jérôme Landry et Denis Gravel
Les animateurs évoquent la fin de leur emploi. L’idée c’est de « nous faire fermer pis de perdre nos jobs », « A matin j’suis découragé, (…) un matin comme a matin, quand t’arrive sur ton bureau pis que t’a deux trois enveloppes et c’est toujours les mêmes niaiseries encore », « on tente de nous museler » (…) Parce que les dirigeants et le CRTC sont souvent à l’écoute des groupes de pression. Ils sont en train de nous avoir à l’usure. Ils vont essayer d’avoir nos têtes si ça continue », « J’ai l’impression qu’on entre dans une nouvelle spirale (…) le temps approche peut-être plus vite d’ici la maison au fond du bois sur le bord d’un lac »
Le_show_du_matin_25_10_2012-on-va-perdre-nos-jobs.mp3

Le calendrier du Dream team est maintenant disponible. Le lancement a été fait au bar Dagobert hier soir.