Une des sources de Pierre « Doc » Mailloux défend l’Église de Scientologie et collabore avec des islamistes

Pierre « Doc » Mailloux cite très rarement ses sources. C’est compréhensible, car elles sont souvent douteuses, désuètes ou non-crédibles. Tout le monde se rappelle de cette fois où il s’est ridiculisé en citant de soi-disant études sur l’infériorité intellectuelle des Noirs à l’émission Tout le monde en parle.

Ce matin, Mailloux a cité une de ses sources, Érick Dietrich, « docteur en sexologie ». Mais une courte recherche sur internet permet de découvrir qu’il s’agit aussi d’un gourou sectaire, défenseur de l’Église de Scientologie, ami des islamistes, obsédé par les pédophiles et antisémite.

« Selon Dietrich, les 2/3 des pères entretiennent une relation d’inceste psychologique avec leur fille ». -Pierre Mailloux, 5 septembre 2018.

Éric Dietrich, photo prise sur son Facebook

En fouillant les articles en ligne sur Dietrich, on découvre un paquet de choses fascinantes.

Un article du journal Le Point accuse Dietrich d’avoir causé la mort d’une de ses patientes suite à des conseils médicaux douteux. D’autres patients l’accusent d’avoir fondé une secte, d’enfreindre son code de déontologie, d’avoir lancé une campagne de salissage accusant ses adversaires de pédophilie, de défendre la secte de la Scientologie et d’association avec un islamiste. Etc…

Le bon « docteur » Érick Dietrich affirme même être « fier » d’avoir subi plus de 17 procédures devant l’ordre des médecins, un « record national ».

Donc, un « docteur » très louche.

La similitude est frappante: Érick Dietrich ressemble beaucoup à Pierre Mailloux.

Même obsession des pédophiles. Même pratique médicale douteuse accompagnée de nombreuses condamnations. Même ascendant puissant sur ses patients, ce qui le fait ressembler à un gourou. Même personnalité narcissique.

Dietrich est une sorte de Mailloux français.

Mailloux est un raciste et un macho. Il a été maintes fois condamné par le Collège des médecins. Il n’y a rien de ses analyses qui se tienne. Il radote toujours les mêmes sottises. Ses sources sont d’une nullité catastrophique. Les dommages qu’il doit causer dans la pratique de son travail, chez ses patients et auditeurs vulnérables, sont sans doute immenses.

Comment peut-on le tolérer à la fois comme animateur de radio et comme psychiatre?

Bibliographie

Québecor poursuit le Conseil de presse

Si le CPQ est si inutile que ça, comme plusieurs le disent, pourquoi est-ce que Québecor leur fait une poursuite?

Voici la preuve par 1+1 qu’on a besoin du CPQ.

Et c’est drôle parce qu’à l’issue de ce procès, si Québecor va au bout du processus -ce qui serait surprenant-, le juge n’aura d’autre choix que de donner raison au CPQ.

Québecor reproche entre autre au CPQ d’avoir baclé l’évaluation d’une chronique de Martineau. Dans cette décision, le CPQ blame Martineau pour « manque de rigueur et de raisonnement ».

C’est curieux parce qu’à la lecture de la décision, on constate que le CPQ s’est au contraire appuyé sur plusieurs sources crédibles.

Dans cette décision précise, le CPQ est loin d’avoir baclé le travail.

Le CPQ a pris toutes sortes de décisions, dont plusieurs très mal avisées. Cependant, leur présence lève d’un centimètre l’impunité totale dont disposent les chroniqueurs poubelles. Il faut appuyer les journalistes dans cette cause.

Ajoutons que les populistes semblent penser que la liberté d’expression doit les priver de toutes critiques.C’est une vision très malhonnête de la chose. Et un juge n’aura pas d’autre choix que de le constater.

L’article de radio-canada.ca

La décision du conseildepresse.qc.ca

Trudeau interpellé: Éric Duhaime offre sa tribune aux agitateurs d’extrême-droite

Jeudi dernier, le premier ministre canadien Justin Trudeau participe à un rassemblement partisan à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Pendant l’événement, il est interpellé par Diane Blain, une militante souverainiste du Front patriotique du Québec (FPQ). Xavier Camus et LeTroupeau ont révélé tous les détails du coup monté par La Meute.

Dans la vidéo produite par un certain Carl Brochu, Justin Trudeau dénonce le racisme de madame Blain en des termes très clairs. Cette vidéo est devenue virale.

Carl Brochu en 2010

Éric Duhaime a donc invité Carl Brochu pour en parler. Duhaime tente de faire passer l’événement, comme d’autres nationalistes de droite l’ont fait, pour un épisode où une pauvre citoyenne sans défense se fait chicaner par le gros méchant Justin.

Sauf que Carl Brochu est un complice de Diane Blain, membre du FPQ. À ce sujet, pas un mot de la part de Duhaime!

Carl Brochu participe aussi à Radio Info Cité, une tribune offrant beaucoup de place à l’extrême-droite. Il y a aussi un « Carl Brochu » candidat pour le parti Citoyens Au Pouvoir.

En un mot, Éric Duhaime offre une belle tribune complaisante à des extrémistes pour qu’ils puissent se vanter de leur coup d’éclat.

Éric Duhaime a un long passif de complaisance avec l’extrême-droite avec le #Crucifixgate et The Rebel, entre autres.

Bernard Drainville a lui aussi reçu Carl Brochu en entrevue.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez écrire une lettre aux annonceurs.

FM93: Éric Duhaime offre une tribune à l’extrême-droite

20 aout 2018, Le retour d’Éric Duhaime, avec Éric Duhaime

16h: CB- « Ça fait 12 ans que je reste à Montréal moi, je viens de Charny. Et à Montréal je subis quotidiennement des conséquences directe de notre submersion. C’est l’État québécois qui paie pour ces immigrants-là.

ED- « Vous avez bien raison. Vous serez toujours bien reçu chez nous. »

CB- « La ville de Laval, en 94, juste avant le référendum de 1995, les nationalistes, vous lâchez pas le morceau. On va vous noyer dans l’immigration. Là, ils se sont mis à multiplier les manœuvres pour nous tasser dans notre propre province… »

ED- « …je comprends, c’est une thèse qui est défendue par de nombreux nationalistes québécois. »

Et Éric Duhaime de raccrocher…

ED- « (…) Le plus agressif des deux (entre Diane Blain et Justin), c’est pas mal Justin. »

carl_brochu_justin_trudeau_20_aout_2018.mp3

Quebec’s ‘Trash Radio’ Host Fires Up Outrage, and Big Ratings

Le New York Times s’intéresse à Fillion. Déjà que sa grosse tête ne passe plus dans la porte depuis longtemps, en ce moment il ne doit plus toucher terre. Le NYT est un des quotidiens les plus prestigieux dans le monde.

Sauf que le premier paragraphe fait quand même référence à l’épisode des femmes autochtones aux « dents pourries » qui ne peuvent pas avoir été volées parce qu’elles sont laides et que les flics sont beaux.

Un épisode mis en lumière par la Coalition sortons les radios-poubelles.

He has claimed that police officers accused of raping indigenous women could not have done so because the officers were young and handsome and the women had “rotten teeth” and “sniff glue.”

newyorktimes.com

Pauline Marois responsable d’un « génocide culturel », selon Mailloux

Il faut bien connaitre Pierre Mailloux pour savoir qu’il ressent une haine viscérale contre les centres de la petite enfance (CPE). Il en parle souvent pour une raison très simple: le vieux macho n’accepte toujours pas que ça ait entre autres permis aux femmes de sortir de la maison pour devenir libres, épanouies et autonomes.

Dans l’extrait suivant, Pierre Mailloux accuse la fondatrice des CPE, Pauline Marois, d’avoir fait un « génocide culturel » parce qu’elle aurait nui, selon lui, au lien « mère-bébé ».

L’expression « génocide culturel » a été employée depuis quelques années pour qualifier le rôle des pensionnats dans la destruction de l’identité et de la culture autochtone de 1820 jusqu’en 1990. Au moins 3200 enfants y ont perdu la vie et, sous prétexte d’éduquer ces enfants, ces institutions avait comme but premier de les assimiler et d’effacer de leur mémoire leur langue et leur culture.

Sans être un grand-psychanaliste-génial comme Mailloux, on peut estimer que ce qui nuit plutôt aux relations familiales, ce sont les relations inégalitaires. C’est la domination de l’homme sur la femme.

Le problème réside beaucoup plus chez les grands donneurs de leçons machos qui dénigrent les femmes pour perpétuer la domination masculine.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou écrire une lettre aux annonceurs.

Pauline Marois responsable d’un génocide culturel

16 aout 2018, Doc Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault (00:03:30)

10h33: PM- « Un enfant qui n’a pas profité d’un lien maternel rassurant (…) va devenir un adulte méfiant (…) Il n’y a jamais personne qui m’a demandé comment se fait-il que t’accuse Pauline Marois de génocide culturel pour les Canadiens-français. Il n’y a jamais personne qui m’a demandé ça! Parce que Pauline Marois, travailleuse sociale de formation, a invité les femmes à mépriser, sous-estimer, renier, négliger, le lien maternel mère-bébé. Avec une conséquence, des adultes qui vont être incapables de faire confiance dans les bonnes proportions. »

JA- « À sa défense elle avait pas toute votre expérience en psychanalise etcétéra, (LOL) elle faisait ça pour permettre aux femmes d’aller sur le marché du travail (…) On n’ira pas l’accuser quand même d’avoir tout planifié ça… »

PM- « Oui, elle le savait. Elle est intelligente, elle le savait. Elle l’a fait sciemment. »

16Aout2018-Fm93-PaulineMaroisEtSonGenocideCulturel-PierreMailloux.mp3