Plus de tramway, moins d’idéologie

« Les opposants les plus viscéraux au projet de réseau structurant sont, dans les faits, des tenants de la droite dure et du libertarisme. Ils réfutent les changements climatiques, ne veulent rien savoir de développer le transport collectif et sont prêts à tous les arguments fallacieux et mensongers pour atteindre leur but Influencés par des animateurs de radios privées, on les retrouvera dans une manifestation près de chez vous, en mars prochain »

monquartier.quebec