Quand les radios font campagne

radio

Distribution de drapeaux du Canada, bricolages anti-PQ… Cette fois encore, les vedettes de la radio de Québec ne s’embarrassent pas de soucis de neutralité en campagne électorale.

On pourrait ajouter « Fabrication d’un t-shirt signé « République de nananes » » initié par Maurais live. Disant critiquer tous les partis, il ne faut pas être grand clerc pour deviner la cible réelle.

Mercredi matin au 93.3, l’animateur Sylvain Bouchard proposait à ses auditeurs de ramasser des drapeaux du Canada pour répliquer aux souverainistes. Il leur demandait aussi de l’appeler pour lui suggérer qui devrait jouer le rôle de « Capitaine Canada » dans l’éventualité d’un référendum. « Elle va utiliser les fonds publics pour mousser l’indépendance », disait-il en parlant de Pauline Marois. « Elle va provoquer des chicanes avec Ottawa, elle va tout faire pour mettre en place le panier à homards. »

À Radio X, l’animateur Denis Gravel proposait quant à lui, la semaine dernière, aux parents qui l’écoutent de faire un bricolage anti-péquiste avec leurs enfants. L’idée était de transformer la publicité péquiste imprimée au slogan « Déterminée » en « terminée ».

À NRJ le midi, Jeff Fillion n’est guère plus subtil sur ses préférences qu’il a affichées aussi sur Twitter le 13 mars. « Les gens doivent voter PLQ à Québec… même le nez bouché », écrivait-il. «… Il faut sacrifier la CAQ, sinon c’est la fin my friend ».
Quand les radios font campagne sur ledevoir.com.

En complément, voici une liste non exhaustive de politiciens qui travaillent ou ont déjà travaillé comme chroniqueur à la radio-poubelle

  • Michel Guimont (PQ et Bloc) *
  • Jacques Brassard (PQ)
  • Martin Coiteux (PLQ) *
  • Adrien Pouliot (Chef du PCQ) *
  • Éric Caire (ADQ et CAQ) *
  • Jean-Nicolas Gagné (ADQ)
  • Éric Duhaime (ADQ)
  • Mario Dumont (ADQ)
  • Sébastien Proulx (ADQ)
  • Régis Labeaume
  • André Arthur (Indépendant)

* Actuellement candidat.