Québec Solidaire veut mettre tous les climatosceptiques en prison, selon Frédérick Têtu

Frédérick Têtu

Dans l’extrait suivant publié vendredi, le chroniqueur Frédérick Têtu fait son coming out climatosceptique.

Têtu affirme que

  • Les écolos considèrent désormais l’humain comme unique responsable du réchauffement
  • Qu’on se dirige plutôt vers un refroidissement mondial
  • Que Québec Solidaire veut mettre en prison tous les climatosceptiques et il compare encore ce parti social-démocrate à l’URSS (une tradition à Radio X, mais puisque QS se laisse faire sans réagir, pourquoi s’en priver?)

Tout ça est un tissu de mensonges grossiers. Ironiquement, les derniers mots de sa chronique visent à dénoncer la « manipulation et la propagande ». Regarde qui parle!

Le plus drôle, c’est que lorsque Maurais veut appuyer Têtu, il cite sur le fly, un article du Figaro et l’interprète complètement de travers. Si vous y jetez un coup d’œil, vous réaliserez qu’en réalité l’article annonce que le réchauffement pourrait menacer une poche d’air froid contribuant à climatiser la Terre et ça pourrait s’avérer catastrophique.

On rappelle que Frédérick Têtu est prof de philosophie au Cégep Garneau. Le Cégep ne devrait-il pas réfléchir au fait qu’un de ses professeurs, qui méprise autant la science et la vérité, s’en vante publiquement sur les ondes? Un cégep, c’est une institution de savoir, pas d’ignorance. Est-ce qu’avoir Frédérick Têtu comme prof dans son équipe est à mettre au tableau d’honneur?

Puisque Têtu et Maurais propagent des faussetés, vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: QS goulag

12 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Frédérick Têtu (00:17:02)

8h – FT: « On nous arrive avec l’histoire du réchauffement climatique (…)

Puis ils passent un extrait de GND qui parle d’environnement

FT: « Il (GND) dit quand le jugement va tomber Monsieur Legault, vous serez tenu coupable »

DM: « C’est un discours très vindicatif et très guerrier » [lol]

FT: « Qu’est-ce qu’ils ont fait, les communistes, chaque fois qu’ils ont pris le pouvoir dans l’histoire partout dans le monde? »

DM: « Bien ça a été l’implantation de goulags, ça a été des simulacres de procès, les purges. »

FT: « Et des gens qui se sont fait mettre en prison pour délit d’opinion! »

DM: « Bien oui Lénine, Staline. »

FT: « Moi, je le prends au sérieux quand il dit ça. Fait que là, c’est notre liberté d’expression, c’est notre liberté tout court et c’est notre bien-être matériel. »

Puis Têtu clame qu’on se dirigerait plutôt vers un… refroidissement climatique.

Et Maurais de renchérir en citant un article du Figaro en interprétant son contenu tout de travers.

DM: « Juste pour donner une idée comme ça, le Figaro fait une job extraordinaire (…) Une bulle climatique à retardement se cacherait dans le Pacifique (…) Et sa disparition pourrait s’avérer catastrophique (…) Et c’est publié dans le Science! C’est des chercheurs d’Harvard. Au Québec, cette publication-là n’est pas disponible parce qu’on privilégie la thèse réchauffiste (…) »

Ensuite, Têtu poursuit en inventant les arguments de ses adversaires

FT: « Je me suis beaucoup informé (…) Il y a eu des périodes de réchauffement dans le passé. Et là, on a décrété, depuis 30 ans, que là, ça comptait plus, c’est l’humain qui est le seul facteur déterminant [not], ce qui m’apparait très gros. Je voudrais qu’on me fasse la preuve (…) »

FT: « Les facteurs naturels ça compte plus, c’est juste l’humain, j’ai toujours trouvé ça étrange (…) »

FT: « Il y a de la manipulation et de la propagande [dans le cas de Têtu, c’est vrai] et je veux pas payer pour ça! »

fred-tetu-a-lattaque-des-pretres-climatiques-gnd-est-un-danger-pour-la-liberte-dexpression_2019-04-12.mp3