Radios d’opinion: la campagne électorale sur les ondes

Du «Anybody but (Ann) Bourget» de la campagne municipale de 2007, au «Anybody but Pauline» de la présente campagne, les radios d’opinion de Québec, comme leur nom l’indique, ne se sont jamais gênées pour donner leur avis politique et pour mobiliser des foules. La prise de parti des ces radios populaires peut-elle pour autant peser sur le vote de leurs auditeurs ?
Radios d’opinion: la campagne électorale sur les ondes sur exemplaire.com.ulaval.ca