Régis Labeaume en remet sur la radio toxique

Invité à réagir sur la vague de violence et d’intimidation envers des élu·e·s, Régis Labeaume réplique:

La clientèle qui était la plus violente (…) c’était la clientèle des radios toxiques. C’est elle qui a permi au Parti Conservateur du Québec de naitre. La fortune d’Éric Duhaime est à Québec, c’est ici que ça démarre. Je ne dis pas qu’il est violent, mais il a choisi cette clientèle la pour son parti. Alors M. Duhaime a une responsabilité. Je pense que le gars est pacifique, mais il va falloir que dans son langage il contrôle ses troupes

À voir sur radio-canada.ca