Richard Poulin du bar Le Vegas: un guerrier de lumière qui se bat pour tout le monde ??

Richard Poulin est le propriétaire du bar Le Vegas près de l’Institut universitaire en santé mentale, et des Galeries de la Canardière. Les médias ont parlé de lui récemment parce qu’il souhaitait fermer son bar pour protester contre le passeport sanitaire.

Jeff Fillion l’invite hier pour en parler. Dans cette entrevue, on l’entend remercier le gouvernement fédéral de lui avoir offert 40,000$ en prêts et 20,000$ en don. Il raconte aussi pourquoi son bar est soupçonné d’être lié aux gangs criminels et pourquoi il se bat pour ses petits-enfants qui ne sont pas nés.

C’est une histoire identique à l’affaire du Méga fitness gym. Copier-collé. Richard Poulin jouant le rôle de Dan Marino. Un gars avec beaucoup de temps libre et auquel la pandémie a offert le prétexte pour se transformer en Che Guevara en carton-pâte.

Tellement en carton qu’il n’a même pas mis en application sa « menace » bidon:

CHOI: Richard Poulin, le guerrier de lumière

1 septembre 2021, Fillion, avec Jean-François Fillion et Richard Poulin

RP: « Trudeau, il m’a aidé. L’argent qu’il m’a donné, 60,000$ du fédéral, il m’a pas donné 60,000$ et c’est dans mes poches. Faut je redonne 40,000$. J’ai pas eu d’argent de Legault. C’était trop compliqué (…) »

JF: « On s’est échangé à ce moment-là sur Messenger. Ça s’est pas réglé cette affaire-là, c’est pas allé plus loin que ça? »

RP: « Bien, j’ai mis ça dans les mains des avocats. Du refus de… parce qu’on disait que je ne donnais pas une belle image (…) »

JF: « C’est quoi, pas une belle image? »

RP: « Pff… on a gratté un peu, c’est sûr qu’un bar, ça attire toutes sortes de monde (…) Un soir, on a fait un party de motos (…) moto = motard. Mais motard, ça veut pas dire tout bandit (…) Ils ont identifié mon bar qu’il y avait des motards (…) Il y avait peut-être des motards criminalisés. Bien ça se peut, peut-être pas (…) »

RP: « On me dit souvent : Richard, tu es un guerrier de lumière (…) je dors bien parce que j’ai la conscience bien »

JF: « Je me sens exactement à la même place (…) »

RP: « Je ne sais pas combien de temps je vais être fermé. C’est sûr que ce soir je vais prendre une décision (…) Je vais au batte pour plein de bars qui ne fonctionnent pas (…) Moi au moins j’aurai la satisfaction de dire : c’est pas ça que je voulais pour les jeunes. Je me bats aussi pour les jeunes (en tant que propriétaire de bar interdit aux moins de 18 ans). Je me bats dans le fond pour tout le monde et je me bats aussi pour moi (…) Même si j’ai pas de petits-enfants, je vais me battre pour mes petits-enfants que j’ai pas encore (…) »

JF: « Bravo, thumbs up! (…) J’y ai pensé un moment donné peut-être que tout le monde pourrait faire ça, un genre de grève (…) Ça envoie un message. »

rx-2021.09.01-fillion-richard-poulin-vegas.mp3