Archives du mot-clé covid19

Jeff Fillion envoie une question à l’Assemblée nationale et menace une ministre en ondes

Marie-Ève Proulx

Radio X est au cœur d’un échange acrimonieux cette semaine à l’Assemblée nationale. Une ministre, Marie-Ève Proulx, a critiqué un député, Monsef Derraji du PLQ, pour ses propos tenus lors d’une entrevue avec Jeff Fillion à Radio X. Cet échange tenu jeudi était critique de l’aide aux entreprises et des mesures sanitaires du gouvernement.

L’affaire va s’envenimer au point où Jeff Fillion menace la ministre de représailles.

Récapitulons.

Lire la suite

Jérôme Landry défonce à coups de pelle ceux qui banalisent la covid à Radio X

JL- « Est-ce quon va attendre que les restos ferment (…) avant de dénoncer le discours complètement déconnecté de plusieurs de nos collègues dans les médias.

Pas besoin de vous les nommer, je pense qu on les connait (…)

Tsé le discours ceux qui ont des problèmes de santé déja ils crèveront. Moi je suis tanné (…) J’ai pas envie que les écoles ferment (…) Mais si ça arrive je vais savoir ça va être de la faute de qui.

C’est très clair dans ma tête qu’il y a des gens à pointer du doigt (…) Faire un show pour des cotes d’écoute, ok. Mais jouez avec la santé du monde ça c’est non (…)

Je suis écoeuré des malhonnêtes de notre domaine qui se servent de leur talent et qui vont capitaliser sur la détresse et l’anxiété pour gonfler leur popularité.

GANG DE MORONS! x3 (…)

Jonathan Trudeau- Quand tu as une tribune. Tu as une responsabilité de dire la vérité et de ne pas tomber dans la démagogie pure et simple juste pour susciter des cotes d’écoute. C’est la monétisation de la peur (…)

JL- Ce sont des gens qui font honte à notre métier de communicateur. Je suis gêné, j’ai honte (…)

Ils parlent pour leur poche à eux autres (…)

JL: Je suis contre la censure. Je suis pour la liberté d’expression. Mais la désinformation… pour moi ça dépasse une limite. Désinformation constante, à temps plein, quasiment 24/24, 7 jours sur 7. Sur les réseaux sociaux et en ondes (…)

Si on continue de suivre des manipulateurs, intelligents et talentueux qui jouent avec l’anxiété, les arénas vont fermer, les écoles aussi et les restaurants.

Ça c’est la réalité (…)

JT: « Et que j’entend des discours d’imbéciles, de négationnistes qui encouragent à demi-mot les gens à ne pas respecter les règles et que je regarde l’impact sur nous tous (…) c’est ça qui est déprimant »

OUVERTURE Jérôme lance un message à ceux qui banalisent la COVID-19 !

La fable du 6%: Les morts covid seraient surévaluées

Qui dit pandémie dit festival de la désinformation. Et l’une des faussetés récentes consiste à dire que le décompte officiel des morts de la covid est exagéré.

Cette histoire est devenue mainstream après qu’elle ait été popularisée par Donald Trump et des comptes Twitter louches liés à la secte QAnon.

C’est donc en toute logique que nos disciples de Donald Trump locaux, Dominic Maurais et Éric Duhaime, répandent aussi cette rumeur. L’audio et le verbatim sont ci-joint.

Cette fable arrange les conspirationnistes et les animateurs de radio-poubelle parce qu’elle permet de dire qu’il n’y a qu’une infime fraction, soit 6%, des 5 774 morts québécois classés covid qui sont « vrais ». Et qu’il ne s’agit donc pas d’une maladie dangereuse et que les mesures sanitaires sont inutiles.

Selon Snopes, un site spécialisé dans la lutte contre la désinformation, cette affirmation au sujet de la surévaluation est fausse. Le scientifique en chef du Québec a aussi dénoncé la supercherie dans un article intitulé Des décès sans Covid attribués à la Covid? Faux. Vous pouvez aussi lire le témoignage d’un médecin expliquant comment remplir un certificat de décès, merci à Antagoniste.

Puisqu’il s’agit de désinformation, vous pouvez porter plainte au CCNR ou au CPQ. Vous pouvez aussi écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: Les morts covid seraient surévaluées

9 septembre 2020, Maurais live, avec Dominic Maurais et Éric Duhaime

ED- « Il y a quatre personnes qui sont mortes de la covid (…) Ça, c’est si elles sont vraiment mortes de la covid parce que des fois, les chiffres ont tendance a être gonflés un peu. »

DM- « 94% selon CBC (sic) des personnes mortes aux États-Unis seraient mortes de multiples raisons »

ED- « 2.6 causes autres que la covid aussi. Il y a combien de personnes qui se sont suicidées hier au Québec? (…) Trois par jours »

rx-2020.09.08-mauraislive-duhaime-6pourcent.mp3

Maurais pense que la journaliste Mylène Moisan « mérite une balle »

Le confinement c’est dur sur le moral. Il y en a qui ont du mal à le supporter. Voilà que Dominic Maurais parle de fusiller une journaliste du Soleil, Mylène Moisan en l’occurrence. C’est dans l’extrait audio ci-bas.

Pourquoi? Parce que Mme Moisan s’est dite rassurée qu’en période de la Covid, le public se tourne en masse vers les médias comme le Soleil pour s’informer.

Compte tenu des rudes turbulences que subit le journal le Soleil depuis plusieurs mois, on peut la comprendre.

Mais c’est difficile pour un populiste comme Maurais, surtout qu’il est trop pressé d’inventer un prétexte pour piétiner une journaliste.

Et Maurais termine ses menaces en disant qu’écouter TVA c’est dur sur la santé mentale et que c’est un média carburant à l’émotion et au sensationnel… ça fait une belle mise en abyme.

Parlant de choses minables, Radio X qui maintient la ligne de Trump de la semaine passée avec des phrases comme « c’est juste une grippe » et « le remède est pire que la maladie », ça c’est minable pas mal pour vrai.

Les menaces envers des journalistes est une vieille tradition à Radio X. Il y a plus de 15 ans, Jeff Fillion dit qu’il souhaitait « entrer dans des salles de rédaction pour en abattre quelques-uns ». Ajoutons que Radio X intimide et insulte des journalistes sur une base hebdomadaire.

Ces propos sont inacceptables. Vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ, et/ou écrire un courriel aux annonceurs.

Radio X: Une menace de mort pour Mylène Moisan

8 avril 2020, Maurais live, avec Dominic Maurais et Dany Gravel

MM- « Une des conséquence (de la Covid) c’est que l’audience des médias n’a jamais été aussi importante (…) et ça, c’est très très rassurant. »

DM- « Ça, c’est pas vrai là. Ça s’est pas dit ça (…) C’est pas vrai qu’une journaliste professionnelle se réjouit de la Covid (…) Aux États-Unis, aujourd’hui, c’est 12,000 morts. Bravo à la Covid parce qu’on a des cliques (…) C’est minable comme comportement. C’est minable (…) Mais jamais, jamais, jamais, dans le pire état d’ébriété que vous vous imaginez, j’aurais pensé ne serait-ce qu’une micro-seconde de dire bravo au Covid parce qu’on a de bons ratings à Radio X. J’aurais mérité de me faire tirer une balle de fusil dans les deux rotules »

* bruits de détonations *

DM- « (…) Au moins elle a le mérite de le dire (…) Jamais on va se réjouir de ça. Mais savez-vous quoi? La gauche est incapable de se retenir (…) »

rx-2020.04.08-Maurais-mylene-moisan-merite-une-balle.mp3