Archives du mot-clé Dominic Maurais

Maurais fantasme sur une police se faisant justice elle-même

Chronique « Pédo of the day » de Maurais live mercredi dernier. Dans l’extrait suivant, Dominic Maurais laisse entendre qu’il souhaiterait que les policiers puissent abattre les présumés pédocriminels sur-le-champ, sans procès.

Ce n’est pas une question d’aimer ou de ne pas aimer les pédophiles. C’est une question de justice et de droits humains. La base.

Des pays avec des policiers se faisant justice eux-mêmes, il y en a partout dans le monde. Est-ce que Maurais souhaite, comme Fillion, le modèle philippin, avec la police et la milice abattant des dizaines de milliers de consommateurs de drogue sur de simples présomptions?

C’est à garder à l’esprit la prochaine fois que la radio-poubelle vous fera la leçon sur l’État de droit, la démocratie et la présomption d’innocence. Ce sont des gens qui seraient en réalité très très à l’aise en dictature.

CHOI: La police devrait pouvoir abattre les pédos sur-le-champ

11 mars 2020, Maurais live, avec Dany Gravel et Dominic Maurais

8h: DG: « C’est un homme de Lac Beauport, il était guide en République Dominicaine, et quand on l’a appréhendé, il regardait de la pornographie juvénile »

DM: »Dans certains pays, les policiers mettent des gants, prennent un silencieux, le vissent au bout de l’arme et ça fait *bruit de détonation*. Ça finit comme ça. »

DG: « C’est cool ce bruit-là, hein? *bruits de détonations* Même dans les jeux vidéo. »

DM:  » *bruits de détonations* et là, tu en rajoutes un autre, juste pour t’assurer que… *bruits de détonations* dans l’abdomen, là, il est mort déjà, mais juste pour t’assurer. On fait pas ça, ici! Je veux pas qu’on fasse ça, ici. Vous comprenez! MAIS, dans certains pays, on règle le problème assez vite. On protège les enfants. Mais vous aurez compris qu’ici ça marche pas comme ça. »

DG: « Ce que je préfère c’est quand ils mettent un silencieux, *piou* et ils laissent tomber le péteux sur le gars après, et ils partent. Ça c’est parfait. »

DM: « Bien oui, c’est succulent« 

rx-maurais-2020.03.11-8h-tuer-pedo.mp3

Crise du bacon: Le centre Frédéric-Back reçoit une sub

Le Centre Frédérick-Back prévoit agrandir et ajouter des logements sociaux. Ce bâtiment de la rue Salaberry héberge des dizaines d’organismes d’économie sociale et des écolos.

On y retrouve aussi des boucs-émissaires de la radio-poubelle. Des gens qui pensent différemment: ils s’opposent au règne absolu de l’automobile et appuient le tramway.

Les rénos de 2,5 millions seront payées à hauteur de 1,2 millions $ par des fonds publics.

Et ça c’est mal, très mal, selon les radio-poubelles.

Dans les extraits suivants, Fillion affirme que ces écolos vont « contre tous vos projets (…) Et surtout votre manière de vivre ». Ajoutant une bonne insulte classique, il dit que le centre serait un « regroupement d’une gang de gauchistes crinqués ».

De son côté, Maurais, accompagné de son nouveau chroniqueur Donald Charrette, préfère faire flotter une odeur de corruption: [Labeaume] « donne des nananes et flatte dans le sens du poil les porteurs de ballon du tramway ».

Le Centre Frédéric-Back est une cible régulière de la radio-poubelle. Pour en savoir plus, lire Ce qui les dérange c’est qu’il y a encore des opposants qui respirent.

CHOI: Arrêter de donner de l’argent aux écolos

6 février 2020, Fillion, avec Jean-François Fillion et Dominic Dumas

11h58 – DD: « On doit arrêter de leur donner de l’argent! »

JF: « C’est ça qu’on a fait hier, on l’a donné à la gang d’Étienne Grandmont, les 7-8… C’est un projet de 2,5 millions. »

DD: « Le centre patente-chose-là? »

JF: « Oui, ça, c’est le regroupement de tous les écolos (…) Des petits bureaux avec deux employés, beaucoup de subventions, des grosses conditions, des gros comptes de dépenses, et quand on a un building un peu défraichi, pourquoi ne pas aller voir le gouvernement et la Ville de Québec? Avoir un building neuf, payé par les contribuables! (…) »

DD: « Le Centre Frédéric-Back! »

JF: « Centre Frédéric-Back. Regroupement d’une gang de gauchistes crinqués qui ont de l’argent à profusion pour aller contre tous vos projets (…) Et surtout votre manière de vivre. »

rx-2020.02.06-12hFillion-centre-frederick-back.mp3

CHOI: La subvention au centre Frédéric-Back

7 février 2020, Maurais live, avec Dominic Maurais et Donald Charette

8h10- DM: « La subvention au Centre Frédéric-Back, un beau cadeau de la Ville et du maire, de 2,5 millions (…) »

DM: « Alexandre Turgeon, Étienne Grandmont, donc les amis du tramway! Vrai ou faux? Ce sont des amis de Labeaume (…) »

DC: « Il y a une trentaine d’organisations là-dedans. J’ai rien contre, mais pourquoi c’est toujours à même des fonds publics? S’ils ont des membres, ça devrait être à eux de payer. »

DM: « Labeaume donne des nananes et flatte dans le sens du poil les porteurs de ballon du tramway. C’est copain-copain. »

DC: « C’est sur le bras de la Ville de Québec (…) »

rx-2020.02.07-8h10-Maurais-Live-subvention-centre-frederick-back.mp3

Québec 21 copie trop le discours de Radio X, selon Leblond

Alex Leblond

Cet extrait est spectaculaire. Voici un faire-valoir de Dominic Maurais, Alexandre Leblond, affirmant avec candeur que Patrick Paquet, élu de Québec 21, répète trop le discours de Radio X à l’hôtel de Ville.

Pour tout savoir sur la création de Québec 21 par Radio X, lire Radio X en campagne municipale: voilà comment on manipule une population et Jeff Gosselin pique ses idées à la radio-poubelle, selon le fondateur de Québec 21.

CHOI: Québec 21 répète « textuellement »

4 février 2020, Maurais live, avec Dominic Maurais et Alexandre Leblond (00:04:47)

AL: « (Québec 21) Je comprends pas leur utilité c’est quoi. Parce que tout ce qu’il a fait, c’est répéter ce que tu as dis le matin. Honnêtement, c’est ça là. Lui, il t’a écouté toi hier, le matin, et il a dit ça au conseil le soir. Ça, c’est tout ce qu’il a fait dans cette « cut » là. »

DM: « Je le sais pas »

AL: « Bien, c’est assez clair. C’est textuellement ce que tu as dis hier matin. Sa seule préparation, c’est ce que tu as dis toi hier, pas capable de trouver rien d’autre, puis… ok, t’es contre Labeaume parfait, good for you, mais sacrifice, c’est quoi le plan? »

rx2020.02.04-7h45-Maurais-Live-paquet-copie-radiox.mp3

Ken Pereira compare les écolos au Troisième Reich

Dans l’extrait suivant, le complotiste Ken Pereira fait l’amalgame suivant: les écolos seraient « contre l’homme », des eugénistes, des malades mentaux et des nazis « qui poussent la mort ».

*fiou*

La crise du bacon de la droite a été relancée suite aux propos de Luc Ferrandez sur l’aide médicale à mourir.

«Pourrions nous, pour des raisons environnementales, sociales et économiques, décider que nous voulons recevoir l’aide à mourir pour ne pas constituer un fardeau pour notre famille et la société en général?» a-t-il posé comme question sur Facebook.

Il n’en fallait pas plus pour que les populistes montent ça en épingle en transformant le questionnement en une volonté de lancer une Shoah écologiste.

Dans sa longue allocution, Pereira fait référence à la fondatrice d’une clinique de contraception aux États-Unis au début du 20e siècle, Margaret Sanger. Si vous faites une recherche sur internet, vous remarquerez que les plus fortes critiques de Sanger sont, comme par hasard, des adversaires de l’avortement.

En mars dernier, Pereira avait aussi affirmé que les écolos souhaitaient « l’extinction de l’humain ».

Alors que c’est exactement l’inverse. Si on veut sauver l’être humain, il va falloir prendre un virage écolo radical.

Mais ce confusionnisme a une fonction sociale: celle de nous endormir, nous faisant confondre la vérité et le mensonge, pour qu’on s’entredéchire en maintenant le statu quo.

Ces propos sont inacceptables. Vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ, et/ou écrire un courriel aux annonceurs.

CHOI: Écolos et 3e Reich

10 décembre 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Ken Pereira

KP: « Parce que faut toujours t’utilises un prétexte. L’automobile. C’est pas l’humain, c’est l’automobile. Qu’est-ce qu’ils font? Ils font la vie dure. Ils détruisent les commerces. Ils détournent les sens uniques. Ils suppriment les stationnements, y ajoutent des parcomètres. Sont toute contre, on peut dire, l’automobile, mais dans le fin fond, si t’écoutes leur message, sont contre l’homme. C’est ça qu’ils sont contre. »

DM: « Contre la liberté! »

KP: « Sont contre toute. Autre que la planète (…)

DM: « C’est a croire qu’ils ne pensent pas ce qu’ils disent… »

KP: « Ils ont été remplacés! C’est des malades mentals (sic) C’est la gauche folle. C’est la gauche dans la main, le Chardonnay dans la droite. Et ils nous donnent des leçons (…) »

KP: « Si tu veux aller un peu plus loin, tsé, le mouvement eugéniste dans les années 40… »

DM: « La volonté de purifier la race humaine! »

KP: « L’aide à mourir, ils stérilisaient la population. Pas juste en Allemagne, au Canada, aux États-Unis, en France, partout. Ils les appelaient : ah! t’es un imbécile, t’es coté imbécile. »

DM: « C’est une des politiques du 3e Reich. »

KP: « Tout à fait! 1947, Margaret Sanger, elle qui est la première présidente de Planned parenthood, elle a dit, en 47: moi je crois que nous ne devons plus avoir d’enfants. Pour la planète (…) »

KP: « Ils veulent la mort. Ils poussent la mort. Ils ne poussent pas l’amour, ils ne poussent rien. Et toujours au nom de la planète (…) C’est un mouvement très dangereux. Le monde comprennent pas tout ce que où est-ce qu’ils s’en vont. Qu’est-ce que Luc Ferrandez a dit sur l’aide à mourir, et vous allez l’élargir, ça fait tellement peur (…)

rx2019.12.10-60-Ken-Pereira-ferrandez-body-snatchers-3ereich.mp3

Une version plus courte se trouve aussi sur leclubdesmalcites.com

Jeff Gosselin pique ses idées à la radio-poubelle, selon le fondateur de Québec 21

Image

Frédérick Têtu, fondateur de Québec 21, le parti formant l’opposition officielle à l’hôtel de ville de Québec, explique de façon candide le plan de Jeff Gosselin, chef du parti:

Laisser la radio-poubelle mener l’opposition contre le tramway pour pouvoir en récolter les gains politiques. C’est dans l’extrait ci-dessous.

Rappelons que Jeff Gosselin a déjà révélé que Jeff Fillion est son mentor politique. Les idées de Québec 21 sont dans la droite ligne de la radio-poubelle.

Frédérick Têtu a quitté le parti après avoir fait une entrevue à Radio X en état d’ébriété. Il s’est depuis brouillé avec le parti, allant jusqu’à réclamer une enquête sur des dépenses douteuses.

Ça vous tente-tu d’avoir un (autre?) pantin de la radio-poubelle comme prochain maire de la ville?

CHOI: Gosselin pique ses idées à la radio

6 décembre 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Frédérick Têtu (00:02:39)

FT: Pour mettre des bâtons dans les roues du tramway « Premièrement, on va pas compter sur Jeff Gosselin, là… »

DM: « Il s’est amélioré, là… »

FT: « Quand il dit les affaires des autres. »

DM: « C’est pas vrai. Avec l’arrivée de Richard Côté, il s’est amélioré. »

FT: rires (…) Intellectuellement, il est paresseux. Il est paresseux et il veut que ce combat-là soit mené par les gens de radio. Puis, lui il passe par en arrière et il ramasse. Il ne veut pas faire le travail pédagogique. Je le sais, premièrement, j’étais son conseiller. »

2019.12.05-03-Fred-Tetu-Maurais-tramway.mp3