Archives du mot-clé Frédérick Têtu

Québec Solidaire veut mettre tous les climatosceptiques en prison, selon Frédérick Têtu

Frédérick Têtu

Dans l’extrait suivant publié vendredi, le chroniqueur Frédérick Têtu fait son coming out climatosceptique.

Têtu affirme que

  • Les écolos considèrent désormais l’humain comme unique responsable du réchauffement
  • Qu’on se dirige plutôt vers un refroidissement mondial
  • Que Québec Solidaire veut mettre en prison tous les climatosceptiques et il compare encore ce parti social-démocrate à l’URSS (une tradition à Radio X, mais puisque QS se laisse faire sans réagir, pourquoi s’en priver?)

Tout ça est un tissu de mensonges grossiers. Ironiquement, les derniers mots de sa chronique visent à dénoncer la « manipulation et la propagande ». Regarde qui parle!

Le plus drôle, c’est que lorsque Maurais veut appuyer Têtu, il cite sur le fly, un article du Figaro et l’interprète complètement de travers. Si vous y jetez un coup d’œil, vous réaliserez qu’en réalité l’article annonce que le réchauffement pourrait menacer une poche d’air froid contribuant à climatiser la Terre et ça pourrait s’avérer catastrophique.

On rappelle que Frédérick Têtu est prof de philosophie au Cégep Garneau. Le Cégep ne devrait-il pas réfléchir au fait qu’un de ses professeurs, qui méprise autant la science et la vérité, s’en vante publiquement sur les ondes? Un cégep, c’est une institution de savoir, pas d’ignorance. Est-ce qu’avoir Frédérick Têtu comme prof dans son équipe est à mettre au tableau d’honneur?

Puisque Têtu et Maurais propagent des faussetés, vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: QS goulag

12 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Frédérick Têtu (00:17:02)

8h – FT: « On nous arrive avec l’histoire du réchauffement climatique (…)

Puis ils passent un extrait de GND qui parle d’environnement

FT: « Il (GND) dit quand le jugement va tomber Monsieur Legault, vous serez tenu coupable »

DM: « C’est un discours très vindicatif et très guerrier » [lol]

FT: « Qu’est-ce qu’ils ont fait, les communistes, chaque fois qu’ils ont pris le pouvoir dans l’histoire partout dans le monde? »

DM: « Bien ça a été l’implantation de goulags, ça a été des simulacres de procès, les purges. »

FT: « Et des gens qui se sont fait mettre en prison pour délit d’opinion! »

DM: « Bien oui Lénine, Staline. »

FT: « Moi, je le prends au sérieux quand il dit ça. Fait que là, c’est notre liberté d’expression, c’est notre liberté tout court et c’est notre bien-être matériel. »

Puis Têtu clame qu’on se dirigerait plutôt vers un… refroidissement climatique.

Et Maurais de renchérir en citant un article du Figaro en interprétant son contenu tout de travers.

DM: « Juste pour donner une idée comme ça, le Figaro fait une job extraordinaire (…) Une bulle climatique à retardement se cacherait dans le Pacifique (…) Et sa disparition pourrait s’avérer catastrophique (…) Et c’est publié dans le Science! C’est des chercheurs d’Harvard. Au Québec, cette publication-là n’est pas disponible parce qu’on privilégie la thèse réchauffiste (…) »

Ensuite, Têtu poursuit en inventant les arguments de ses adversaires

FT: « Je me suis beaucoup informé (…) Il y a eu des périodes de réchauffement dans le passé. Et là, on a décrété, depuis 30 ans, que là, ça comptait plus, c’est l’humain qui est le seul facteur déterminant [not], ce qui m’apparait très gros. Je voudrais qu’on me fasse la preuve (…) »

FT: « Les facteurs naturels ça compte plus, c’est juste l’humain, j’ai toujours trouvé ça étrange (…) »

FT: « Il y a de la manipulation et de la propagande [dans le cas de Têtu, c’est vrai] et je veux pas payer pour ça! »

fred-tetu-a-lattaque-des-pretres-climatiques-gnd-est-un-danger-pour-la-liberte-dexpression_2019-04-12.mp3

Rififi à Québec 21

Le parti qui a été fondé par Radio X et qui est l’opposition officielle à Québec est en train de se désintégrer.

Le chef du parti réclame une enquête sur des dépenses louches de son propre parti…

Et les militants du parti (ça existe?) réclament un autre chef.

Le prof du Cégep Garneau et chroniqueur de Radio X qui a cofondé le parti, Frédérick Têtu, semble être à la tête de la fronde.

Tous des gens très cohérents et équilibrés #not

  • Guerre interne chez Québec 21 : Gosselin assure qu’il demeure bien en selle, Journal de Québec
  • Dépenses douteuses: Gosselin réclame une enquête sur son propre parti, Journal de Québec

CHOI prend ses distances de la CAQ

C’est un petit tremblement de terre politique que le Québec a subi cette semaine. CHOI se distancie de la CAQ. Et tout ça pour une simple photo toute bête. Pourtant, l’amour était fort. Nous avons maintes fois relevé les effusions entre les deux groupes de droite.

Pour les adeptes des théories du complot, nous ajoutons même une hypothèse somme toute crédible: il pourrait s’agir d’un plan du Réseau Liberté Québec (RLQ) pour promouvoir le Parti Conservateur du Québec (PCQ) en vue des prochaines élections.

Récapitulons.

Le 14 février, les hostilités commencent. Fred Têtu s’avance avec subtilité: « Tout ce que vous avez à faire dans un an c’est faire une petite coche » pour le PCQ dit-il. La CAQ serait un parti de gauche déguisé et les anciens adéquistes du parti seraient des « guidounes ».

Le lendemain, vendredi 15 février, François Legault fait une sortie médiatique en compagnie d’Amir Khadir. La CAQ et QS s’entendent « pour dénoncer les incohérences économiques, écologiques et sociales du projet de Val-Jalbert. »

La photo circule et la droite s’affole. Khadir, « l’extrême-gauchiste qui prône la désobéissance civile » en compagnie de leur leader chéri? C’est une trahison!

Lundi matin, Denis Gravel et Jérôme Landry aborde le sujet sous le titre « la mort politique de François Legault? ». Denis Gravel commence avec ces mots: « J’ai le triste regret de vous informer d’un suicide politique ».

Le lendemain, mardi le 19 février, sentant la soupe chaude, François Legault, à peu près absent de CHOI depuis les élections, se présente en entrevue. Il tente de calmer le jeu. Cependant, Legault déçoit. Il défend sa décision d’avoir fait une sortie publique avec Amir Khadir.

Aussitôt l’entrevue terminée, après la pause publicitaire, Éric Duhaime commente. « Plus jamais je ne voterai pour la CAQ », fulmine-t-il.

Fred Têtu et Éric Duhaime déversent leur bile. Ils sont catégoriques: la CAQ c’est fini, vive le PCQ.

Mais rappelez-vous que la fronde avait commencée avant même l’apparition de la photo.

Un peu de recul

La droite panique. Les sondages ne montre que 20% d’appui à la CAQ, ce qui rappelle les résultats de l’ADQ.

Pendant ce temps, le PCQ couronnera très bientôt Adrien Pouliot comme nouveau chef après un pathétique simulacre de course à la direction.

M.Pouliot est bien connu de la sphère affairiste québécoise puisqu’en plus d’avoir été un des piliers de l’ADQ, il dirigea entre autres TQS, l’IEDM, et dernièrement Draco Capital, une société d’investissement privé comme ils disent. Mais il est surtout connu de la sphère néo-libertarienne-antigauchiste-énervée-populiste pour être un de ses idéologues.

– Chroniques d’une ère ordinaire

Adrien Pouliot, un libertarien donc. Un « ami de la bonne gang » pour utiliser les termes de la radio-poubelle.

Fred Têtu et Éric Duhaime, qui ont simultanément tourné le dos à Legault, sont également membres du Réseau Liberté Québec, un groupuscule libertarien.

Et on s’enligne pour des élections dans quelques mois.

Le hasard fait drôlement bien les choses non?

Des élections qui approchent et un nouveau chef qui chante à la perfection le refrain libertarien. Le RLQ choisit son camp: cette fois son poulain sera le PCQ. Et CHOI est le véhicule de promotion idéal.

Certains pourraient être scandalisés que des médias privés soient utilisés par des militants de groupuscules de droite pour assurer la promotion de leur idéologie. Mais il semble qu’au Québec, personne ne s’en émeuve. Au contraire. La droite dénonce même quotidiennement un soi-disant parti pris de Radio-Canada pour la gauche. Mais force est d’admettre que l’ASSÉ n’y tient pas d’émission quotidiennement.

Un mensonge est crédible s’il est répété 10,000 fois.

Vous êtes scandalisés que des partis politiques utilisent des mercenaires placés dans des radios privées pour faire passer leur message? Portez plainte. Et soyez attentif aux prochaines élections: les règles du CRTC y sont plus strictes.

Notez que peu après cet épisode, un nouveau sondage met 27% d’intention de vote pour la CAQ. Est-ce que CHOI gardera le cap?

Mise à jour 22 mars 2013: Depuis son couronnement, Adrien Pouliot donne une chronique régulière à l’émission de Martin Paquet,  »Le 2 à 4  » de CHOI Radio X Montréal.

Têtu déclare sa flamme au PCQ pour la St-Valentin

CHOI: une déclaration d’amour au PCQ pour la St-Valentin (00:15:57)
14 février 2013, avec Jean-Claude Ouellet, Laurent et Frédéric Têtu
10h29: « Pour qui voter (…) La y’a un petit parti qui a été mis sur pied. Qui est crédible parce qu’il a un chef crédible, que plusieurs gens connaissent, qui est un vrai gars, qui était à l’ADQ avant mais qui a pas suivi à la CAQ parce que c’est un vrai gars de droite qui s’appelle Adrien Pouliot. Si vous êtes sérieux la, on vous demande pas de donner de l’argent. (…) Si vous allez voter vous avez juste à faire une petite coche, au lieu de la faire au deuxième nom vous la faite au quatrième nom. C’est tout ce que vous avez à faire! (…) Tout ce que vous avec à faire dans un an c’est faire une petite coche ». M. Têtu poursuit en disant que la CAQ est un parti de gauche. « Les gens de l’ADQ qui ont rejoint la CAQ, incluant Gérard Deltell, sont des guidounes politiques ».

Maurais_live_014_02_2013-FredTtu-ProslytismePcq.mp3

Les entreprises de presse et les journalistes doivent éviter les conflits d’intérêts. Ils doivent, au surplus, éviter toute situation qui risque de les faire paraître en conflit d’intérêts, ou donner l’impression qu’ils ont partie liée avec des intérêts particuliers ou quelque pouvoir politique, financier ou autre. Il importe de garder à l’esprit que les gouvernements, les entreprises, les groupes de pression, divers organismes et autres instances cherchent par différents moyens à orienter et à influencer l’information en fonction de leurs propres intérêts.

(…)

Afin de préserver leur crédibilité professionnelle, les journalistes sont tenus à un devoir de réserve quant à leur implication personnelle dans diverses sphères d’activités sociales, politiques ou autres qui pourrait interférer avec leurs obligations de neutralité et d’indépendance.

– guide de déontologie des journalistes

Pour porter plainte, rien de plus simple. Suivez le guide!

Têtu l’islamophobe

Frédérick Têtu

Le racisme n’est pas seulement de dire « les blancs sont supérieurs aux noirs », non. Le racisme peut se manifester de façon beaucoup plus insidieuse. La stratégie de la radio-poubelle consiste à présenter systématiquement sous un jour défavorable les immigrants et particulièrement les arabes musulmans.

Remarquez le traitement qui est fait dans cette chronique. Les animateurs introduisent et concluent la chronique par un enregistrement de tirs de mitrailette aux cris d' »Allah akhbar ». Fréd se livre alors dans une chronique extrêmement confuse passant du coq à l’âne, parlant d’un paquet de pays (Liban, Syrie, Israel, Irak, Tunisie, Lybie, Iran, Turquie, Égypte, Russie, Qatar, Arabie Saoudite) sans aller en profondeur.

Nous vous laissons estimer l’effet que ce genre de bouillie verbale peut avoir sur l’esprit d’un auditeur de radio-poubelle moyen.

Frédéric Têtu est prof de philo au cégep Garneau, bloggeur sur les Analystes et adepte de Duplessis.

CHOI: Têtu en Syrie (00:13:30)
1 novembre 2012, Maurais live avec Dominic Maurais et Frédéric Têtu
Ça commence par un enregistrement d’arabes qui tirent. Chronique confuse de Fréd Têtu. sur la guerre en Syrie. « Ça risque de devenir une république islamique ».
Maurais_live_01_11_2012-FredTetuGuerreEnSyrie.mp3