Archives du mot-clé Jean-Francois Fillion

Affirmer que les femmes sont inaptes pour la politique n’est pas discriminatoire selon le Conseil de presse

Le Conseil de presse juge que considérer les femmes comme étant inaptes à faire de la politique parce qu’elles n’aimeraient pas les horaires surchargés et qu’elles sont trop faibles pour supporter la pression n’est pas discriminatoire, selon une décision d’un comité du Conseil de presse constitué à majorité d’hommes (4/6).

Le 6 mars 2017, Jeff Fillion exprime les propos suivants:

« La politique, on va se le dire, les femmes aiment pas ça. Premièrement, les femmes sont pas politisées, elles aiment pas ça. »

« C’est un mode avec des horaires de fou. Les femmes aiment pas ça. Parlez-en au monde en médecine, et on voit la différence entre les hommes et les femmes. »

« La moitié de ses amis médecins sont sur les antidépresseurs. Beaucoup de femmes médecins sont sur les antidépresseurs. L’horaire, le stress, etc. »

Après une savante analyse (et peu détaillée malheureusement), le CPQ juge que ces propos ne sont pas disctiminatoires, ne suscitent pas le mépris ni n’entretient des préjugés. Bref, tout est correct!

Un des membres a toutefois exprimé sa dissidence.

d2017-03-035

Duterte? « Ça nous prendrait un gars de même », selon Jeff Fillion

Entre l’élection de Duterte, en juin 2016, et août 2017, on estime que 7000 Philippins ont été exécutés sommairement. Duterte a décidé de déclarer la guerre aux drogués présumés alors qu’une guérilla islamique a lieu dans le sud du pays.

Jeff Fillion est à l’aise avec ça et il considère le régime comme un modèle. Parce que le pays se porte bien économiquement.

C’est ce qu’on appelle de l’autoritarisme proche du fascisme: compter sur un homme providentiel, un militaire, pour mater tous ceux qui ne pensent pas comme nous.

Radio X: Ça nous prendrait Duterte

13 décembre 2017, Fillion, avec Jean-François Fillion et Gerry (00:02:14)

13h15: JF- « Toi, t’aimerais ça une dictature? Douce? Le gars aux Philippines, ça va bien son affaire. »

G- « Duterte? »

JF- « Il est bon en criff! C’est rendu l’un des pays les plus performants! Ça nous prendrait un gars de même. »

fillion_2017-12-13-13h15-Fillion-louange-duterte.mp3

Et si ce n’était pas assez clair…

Radio X: Moi la démocratie, j’en ai zéro besoin

13 décembre 2017, Fillion, avec Jean-François Fillion et Gerry (00:00:32)

14h15: JF- « Moi, quand j’ai su comment MTY était géré, moi, les élections, j’en n’ai pas besoin. Moi la démocratie j’en ai zéro besoin. Tu donnes ça à MTY et il gère les villes, il gère le gouvernement, m’a te dire de quoi: ça va rouler et ça ne coutera pas cher. »

fillion_2017-12-12-14h15-Fillion-zero-democratie-prive.mp3

Le sondage bidon de Jeff Fillion

Le Journal de Québec note que Québec 21 utilise encore le sondage Survey Monkey fait par Jeff Fillion. Des experts remettent en doute sa validité.

Jean-François Gosselin, a ramené sur le tapis un autre «sondage» réalisé par un autre média avec l’outil Survey Monkey. Vous aurez compris que ce «sondage» le donnait gagnant avec une très grande avance, comparé au sondage Léger qui lui accordait 22 % des voix.

Journaldequebec.com

Jeff Gosselin, pantin de Jeff Fillion

L’élection municipale plonge l’électeur dans un drôle de dilemme. Voter pour l’ancien poulain de la radio-poubelle ou bien pour son opposant, l’actuel candidat choisi par la radio-poubelle.

En effet, les gens ont le choix entre Régis Labeaume et Jeff Gosselin.

Maurais de Radio X a déjà dit que Régis Labeaume était « une création des radios de Québec », et une étude de l’Université Laval en 2009 démontre clairement l’appui de la radio lors de sa première élection.

Pour ce qui est de Jeff Gosselin, les médias en ont parlé au début de l’élection, mais il est plus que nécessaire de rappeler qui il est. Gosselin a vécu sa naissance politique grâce à Jeff Fillion, de son propre aveu. On doit la création de son parti, Québec 21, à Frédérick Têtu, chroniqueur aviné de Maurais live. Jeff Fillion s’est déjà lui-même déjà présenté à une élection municipale, en 2009, terminant deuxième avec  8,5 % des voix.

Pour l’élection actuelle, Fillion a décidé de ne pas se présenter pour des motifs financiers. En tant qu’animateur, Fillion serait forcé de comptabiliser ses prises de parole comme des dépenses électorales.

Fillion avait besoin d’un prête-nom.

Disons les choses telles qu’elles sont: Jeff Gosselin est le pantin de Jeff Fillon.

C’est tellement vrai, que presque toutes les idées de Québec 21 ont été fournies par Fillion.

  • Le 3e lien à l’est: même si l’idée est portée par toute la radio-poubelle depuis des années, c’est Jeff Fillion qui insiste souvent en ce moment pour que Gosselin matraque ce thème.
  • Un transport en commun lourd, un SRB et des voies réservées, c’est pas bon. Mais l’autobus c’est bon. Oui, c’est bizarre mais c’est quand même la ligne de Fillion depuis le début des élections.
  • Pro-business: Le 8 septembre, vers midi, à Radio X, Fillion s’indigne que Labeaume rejette l’entreprise Amazon. Puis, 15 minutes avant la fin de l’émission, Fillion rejoint Gosselin par téléphone. Ses premiers mots sont: « Le maire de Québec vient de te donner des munitions comme c’est pas possible ». Le lendemain, Gosselin fait une vidéo pour inviter Amazon à Québec.
  • Climato-sceptique: Gosselin comparant les études scientifiques à « des opinions ».
  • L’opposition à la culture, notamment le projet le Diamant. Déjà en 2016, la sœur de Robert Lepage déplorait l’opposition systématique de la radio-poubelle.

Lynda Beaulieu ne reste pas insensible aux propos «parfois choquants» de certains animateurs radiophoniques, selon lesquels le dramaturge, «on sait ben, s’est fait faire un théâtre» avec des subventions, et qu’il serait plus approprié, «s’il est riche, de mettre son propre argent là-dedans». Des paroles qui ont valu à son frère de se faire parfois «crier des noms» sur la rue.

Lesoleil.com

Le 28 septembre vers midi, Fillion déplore en ondes que Gosselin ne parle pas assez de 3e lien. Surprise, quelques heures plus tard, Gosselin vante le 3e lien!

Une seule idée de Québec 21 a eu l’heur de déplaire à Jeff Fillion: celle des navettes à 1$. « Il doit continuer à marteler le 3e lien! », a répliqué Fillion, ce que Gosselin n’a pas tardé à faire.

Donc, on est face à une situation exceptionnelle. On est devant un parti qui non seulement bénéficie d’un appui sans nuance d’un média local puissant… mais dont ce média en contrôle carrément le message.

C’est illégal

Sans surprise, Radio X a une couverture outrageusement biaisée en faveur de Québec 21.

Et c’est illégal.

L’article 6 du règlement de 1986 sur la radio stipule que

« Au cours d’une période électorale, le titulaire doit répartir équitablement entre les différents partis politiques accrédités et les candidats rivaux représentés à l’élection ou au référendum le temps consacré à la radiodiffusion d’émissions, d’annonces ou d’avis qui exposent la politique d’un parti ».

Le CRTC a les pouvoirs pour faire respecter la loi. Il ne lui manque que la volonté.

Dans cette élection, on ne peut que déplorer le rôle des médias. Alors qu’ils devraient souligner les évidentes similitudes entre Jeff Gosselin et Jeff Fillion, ceux-ci restent cois. On constate que les médias ont un intérêt fluctuant envers la radio-poubelle. La méprisant à l’occasion mais l’ignorant la plupart du temps.

Oui, certains chroniqueurs ont soulevé le rôle de Radio X dans Québec 21, mais superficiellement.

Alors que la radio-poubelle est une force qui compte. Commence à être temps d’allumer. Parce que Jeff Fillion-Gosselin risque de se retrouver chef de l’opposition pour les 4 prochaines années… ou maire.

Les femmes agressées par Weinstein en ont profité et n’ont « pas de valeurs », selon Jeff Fillion

Jeff Fillion

Dans l’extrait audio suivant, Jeff Fillion affirme que les femmes victimes d’Harvey Weinstein, le producteur de film d’Hollywood, sont un peu coupables d’avoir accepté de se livrer à ses caprices sexuels « parce qu’elles n’ont pas de valeurs ».

Radio X : les victimes de Weinstein sont coupables

12 octobre 2017, Jean-François Fillion, avec Laurence Gagnon et Dominic Dumas (00:24:34)

11h55: JF- « On a affaire à des gens qui sont tous consentants dans ce système-là (…) Il y a eu un travail d’équipe… les filles, y en a d’ailleurs des filles qui l’ont dit? C’est gênant, je suis gêné pour vous autres. Vous avez fait ça pendant des années et des années. Là, ça en a pris une ou deux qui se lèvent pour que tout le monde suive? Tabarnache. Bien, c’est peut-être que pendant quelques années, ça faisait l’affaire (…)

JF- « La fille qui est meilleure actrice et qui ne l’a jamais été, elle, a sait qu’il y a des filles qui l’ont battue parce qu’elles n’ont pas de valeurs. Qui ont dit oui à un salaud (…) C’est pas vrai que c’est juste Harvey Weinstein qui est fucké. Ils sont tous fuckés. Tsé, Gwyneth Paltrow nous a raconté qu’elle aimait ça dans le derrière récemment dans une conférence (…) Je connais pas le chanteur de Cold Play, ça doit être un gars mêlé aussi, dans le domaine de la musique, du cinéma dans le domaine de tout, sont un peu bizarres (…)  »

hollywood2-est-un-milieu-de-fuckes-cest-pas-complique_2017-10-12-11h55.mp3