Archives du mot-clé Laurent Gaulin

Tweet sur la « vasectomie obligatoire »: Maurais traite les féministes de « féminazies », de « folles » et de « anti-hommes »

Le 10 juin, la présidente de la FFQ, Gabrielle Bouchard, écrit un tweet ironique sur la « vasectomie obligatoire ».

L’idée est de démontrer qu’alors que le ventre des femmes est un sujet de discussion constant, il est impossible de faire la même chose au sujet du corps des hommes. Gabrielle Bouchard cherchait ainsi à démontrer un double standard.

Elle a aussitôt reçu un grand nombre de réactions outrées d’hommes choqués et de masculinistes frus, ne faisant que prouver la pertinence de sa réflexion.

L’un de ceux-là est Dominic Maurais qui a réagi en faisant une super méga crise du bacon.

D’abord, il a qualifié les féministes d »extrémistes », de « féminazies », de « folles » et d' »anti-hommes ».

Puis, il en rajoute en disant que l’avortement n’est « pas un débat » au Québec.

Tellement pas qu’il y a 2 semaines, Fillion réclamait l’interdiction de l’avortement au deuxième ou troisième trimestre (le qualifiant de meurtre) et que Maurais lui-même disait apprécier la loi restrictive en Géorgie, interdisant l’avortement après 6 semaines seulement.

Avec ce qui se passe aux États-Unis, les masculinistes des médias d’ici se sentent de plus décomplexés de parler du sujet et de réclamer des restrictions à l’avortement. Les femmes souhaitant garder le contrôle sur leur corps auraient intérêt à rester vigilantes.

Parce ce que grâce, entre autres, à la radio-poubelle, le sujet est en train de revenir au premier plan de l’actualité.

Radio X : Maurais fait sa crise du bacon

11 juin 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Laurent Gaulin

7h20- DM: « Dire une connerie pareille sous un couvert humoristique, j’ai pas trop compris, elle mélange l’avortement là-dedans. Regarde, c’est même pas un enjeu au Québec, l’avortement (…) »

« Elle se donne de l’importance en insultant les hommes (…) La détestation des hommes auprès des féministes radicales, ceux que certains aux États-Unis appellent des féminazies, c’est-à-dire les folles, n’ayons pas peur des mots, les anti-hommes (…) C’est parce que là, on tombe dans la détestation du genre humain. On tombe dans une autre sphère. On tombe dans la haine des hommes. La misandrie. On tombe dans un mode guerrier (…) »

« Les petits gars ont de la misère à l’école… décrochage… Ritalin. Elle sort dans les médias en disant qu’il faut vasectomiser les enfants… les garçons de 18 ans. Autrement dit, les stériliser. C’est la démission, là! (…) C’est la Fédération des Femmes du Québec! Pas de l’Alabama! Ici, il n’y en a pas de débat (…) Moi, je n’en fais pas un thème (LOL) (…) C’est pas un sujet d’actualité au Québec (…) »

« Elle dit ce qu’ils pensent dans le camp des féministes extrémistes. Que les hommes sont des salauds. Que les hommes sont des violeurs. Que les hommes sont toxiques. Que les hommes devraient être éliminés. Tout le discours autour de la toxic masculinity, c’est un peu ça. C’est comme si on avait été beurré comme étant toxique à la naissance, les hommes (…) Un moment donné, il va falloir prendre le parti des garçons dans la société matriarcale dans laquelle on vit (…) On ne devient pas femme (…)

dom-replique-a-la-presidente-de-la-ffq-une-radicale-anti-hommesdehors_2019-06-11.mp3

L’agression raciste au CCIQ n’était surtout pas raciste, selon Maurais

Fidèle à l’approche habituelle, l’équipe de Radio X travaille très fort pour camoufler le racisme des racistes.

Le samedi 25 mai a eu lieu une altercation au Centre culturel islamique de Québec. Un homme est venu insulter quelques membres de la communauté musulmane en réclamant de voir leurs passeports. Une altercation s’en est suivie.

« C’était très agressif comme message […] Il leur a demandé : « Vous êtes les trois ses femmes? La polygamie, c’est interdit ici (…) Il avait vraiment ciblé [les musulmans] et il a atteint sa cible […] Je crois qu’il avait un message à passer»

Radio-Canada

Maurais commente l’affaire. Selon lui, c’est un « débile », un « gorlo », un « bizarre »…

Mais jamais, au grand jamais, un raciste.

Il faut dire que leur version se base sur un témoignage cité dans un article de Taieb Moallah qui va à peu près dans ce sens-là. Voir sur journaldequebec.com.

Le seul hic c’est que plus tard dans la journée, après Maurais live, le témoin ayant porté plainte à la police a révélé que l’agresseur avait fait un salut hitlérien.

C’est du moins ce qu’affirme l’homme qui a porté plainte à la police. Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, il raconte que le suspect a insulté sa famille, dénigré l’islam en plus d’effectuer un salut hitlérien.

Radio-canada.ca

Et Maurais de se lancer dans une grande diatribe anti-médias et pro-PL21. Jusqu’à ce qu’il prononce des mots qui pourraient bien devenir la citation de l’année : « Moi je ne sens pas du tout de haine actuellement au Québec envers les immigrants (…) Je ne sens absolument rien. Je sens une paix sociale ».

Et pourtant, si quelqu’un cherche de la haine islamophobe, le premier endroit où chercher, c’est bien sur la page Facebook de Maurais live. Voir par exemple la cliqueduplateau.com.

On reconnait le pattern. C’est le même que pour banaliser le crime du tueur de la mosquée: Nier l’existence du racisme. Minimiser les actes racistes. Éviter l’emploi même du mot en « R ».

Et surtout éviter de faire preuve d’empathie pour une communauté endeuillée et traumatisée. Cet incident a eu lieu à la même mosquée victime d’un attentat il y a 2 ans.

Radio X: un acte raciste pas raciste

27 mai 2019, Maurais live, avec Alexandre Leblond, Laurent Gaulin et Dominic Maurais

6h35 – AL: « Il y a des fidèles qui jasent et il y a un homme qui s’approche de la mosquée. Il se met à gueuler. Entre autres sur le fait que les musulmans ont plusieurs femmes. Il est un peu bizarre. Et là, il y a un chauffeur de taxi qui approche qui essaie de s’interposer entre les fidèles et le débile en question. Le débile donne un léger coup de poing… selon une entrevue avec la victime ce matin… c’était pas Mike Tyson, on s’entend. Donc léger coup de poing (…) »

AL: « On considère l’altercation comme un incident haineux (…) »

DM: « C’est un taré. C’est quelqu’un qui est un déséquilibré. Un taré (…) C’est un gorlo. »

AL: « La victime se confie au journal, il dit: <<regarde c’est d’avantage un acte isolé d’un malade plutôt qu’un crime haineux ou islamophobe>>. Et là, je te cite ce que la victime dit dans l’article: <<les commentaires de l’individu étaient contre les musulmans parce qu’il y avait des musulmans devant lui. S’il avait croisé des Noirs ou des Chinois, il aurait fait probablement la même chose. D’après moi c’est plus un acte anti-immigration qu’un acte islamophobe (…) Le langage du gars était décousu. Franchement je ne crois pas qu’il savait c’est quoi le projet de loi 21.>> »

DM: « Mais malgré tout des journalistes ont posé des questions au ministre Jolin-Barette en plein congrès de la CAQ. Sérieux. Il n’y a pas plus stupide comme question (…) Il aurait dû dire ‘pas de commentaire’, ou carrément faire un Trump de lui-même: ‘parle moi d’une question de cave’. Une question imbécile, ridicule. Malgré tout, il y a des médias qui sont allés voir des musulmans dans la région. Ils trouvent le moyen de faire la curve vers le projet de loi sur la laïcité alors que ça n’a aucun espèce de rapport. On parle d’un déséquilibré mental. »

?- « Si on était pour parler du PL21, oui, je vous dirais qu’il y a eu une augmentation des crimes haineux… »

DM: « Non… C’est complètement faux. Il n’y a pas de substance, il n’y a pas de faits, c’est non-factuel. Mais, ça prend un ou deux quidams qui ont l’opinion que vous voulez (…) et à ce moment-là, on met ça dans un reportage et c’est complètement faux, là. »

DM: « Moi je ne sens du tout de haine actuellement au Québec envers les immigrants (…) Je ne sens absolument rien. Je sens une paix sociale. Il y a Adil Charkaoui qui a fait des simagrées. Je sens une paix sociale. »

DM: « Il y aura toujours des niaiseux, des débiles malheureusement »

LG : « Eux autres, qu’il y ait un projet de loi, qu’il n’y en ait pas, premièrement, ils ne le savent pas, deuxièmement, ça ne les affectera pas sur leur haine. »

DM : « Moi, avec mon micro, je peux rencontrer n’importe quel taré, n’importe quel radical (histoire vécue, en effet). Ma responsabilité en tant que diffuseur, c’est de pas le mettre en ondes (LOL les radicaux d’extrême-droite sont des réguliers à Radio X!) (…) »

maurais-live_2019-05-27-cciq-p2.mp3

Les écolos sont tous des « malades mentaux », selon Maurais

Manif pour le Jour de la terre, Maurais insulte les écolos et Sarah Montpetit en particulier, étudiante en secondaire 5 et porte-parole de la manif pour le climat. Il laisse aussi entendre qu’ils veulent abattre tous les concessionnaires automobiles à la façon des Khmers rouges.

Maurais qualifie désormais les écologistes de… malades mentaux. Selon lui, ils sont anxieux. Et l’anxiété est une maladie mentale.

Écolo + inquiétude = maladie mentale. C’est pas plus compliqué que ça!

C’est normal que Maurais fasse sa crise de bacon: les manifs pour le climat et contre le 3e lien n’ont jamais mobilisé autant de monde à Québec et ailleurs. Il y a une importante prise de conscience dans la population et donc, la radio-poubelle sent le tapis glisser sous leurs pieds.

Quand un adulte en position de pouvoir avec un salaire dans les 6 chiffres se met à insulter une personne mineure parce qu’elle ne pense pas comme nous, c’est que ça ne va pas bien entre les deux oreilles. Avec la référence au dictateur sanguinaire Pol Pot en plus. Ça s’appelle perdre la raison.

Ça c’est la même gang qui faisait la crise du bacon quand un humoriste montréalais les a traités de « mongols » en feignant de se soucier du sort des handicapés mentaux.

Puisque Maurais insulte des gens gratuitement, ce qui est contraire à la déontologie, vous pouvez porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: les écolos sont des malades mentaux

23 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais, Dany Gravel et Laurent Gaulin

6h35 : DG- Sarah Montpetit « Elle s’est maquillée pour aller assister à un match des Jets en fin de semaine, là »

Sarah Montpetit explique pourquoi elle participer aux marches pour le climat.

DM- « Gougou, gougou, gaga gougou (…) le Québec ne compte pas sur la planète (…) C’est extrêmement prétentieux de prétendre qu’en changeant radicalement (…) on emprisonne les gérants de concessionnaires avec des simulacres de procès, un peu comme Pol Pot organisait (…) C’est complètement farfelu, c’est out there. J’en viens quasiment à me demander si c’est pas un cas de maladie mentale. L’anxiété c’est un cas de maladie mentale (…) En ce moment, on est en train de vivre une grande vague de maladie mentale. Malheureusement, je suis obligé de conclure ça (…) « 

maurais-live_2019-04-23-6h35-ecolos-malades-mentaux.mp3

Radio X chez Québec Solidaire

Alex Leblond

Le valet de service de Radio X, Alexandre Leblond, est allé à l’événement de Québec Solidaire contre le 3e lien la semaine dernière.

Fidèle à son habitude, il ne faut pas plus qu’une salle remplie de solidaires dans un bar de Québec pour que Maurais n’entrevoit un retour de l’URSS et ses cortèges de l’Armée rouge.

CHOI : Radio X chez Québec Solidaire

14 mars 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais, Alexandre Leblond et Laurent Gaulin

8h30 : DM- « Sont organisés. Hier, je peux pas vous dire qui j’ai rencontré, mais disons que c’est quelqu’un d’assez important en politique (…) Il a rencontré quelqu’un en Grande-Bretagne. Il parlait de la montée du néolibéralisme (…), et de la chute de l’URSS.  »

DM- « Les gauchistes, on pensait les avoir battus, les communistes. Mais les communistes sont retournés dans leur campagne et ils ont continué de travailler sans relâche à brainwasher des kids (…) »

LG- « Un des intervenants hier, c’est Simon-Pierre Beaudet (…) Il a écrit un texte Fuck le 3e lien. Il était là pour parler de l’influence des radios à Québec. »

*extrait*

Et Maurais de répliquer à, sans toutefois la contester, l’affirmation que Québec 21 est une création de Radio X.

maurais-live_2019-03-14-radiox-chez-qs.mp3

Comment punir les jeunes voulant sauver la planète

Dominic Maurais

L’équipe de Maurais Live trippe sur des façons de réprimer les jeunes pour la manif pour le climat du 15 mars.

L’équipe commente un élément d’actualité: Le directeur d’une polyvalente menace de mettre en retenue tous les élèves qui se sont absentés pour participer à la manif du 15 mars. Leur réaction est de jubiler et de fantasmer sur plein d’autres façons de réprimer des jeunes.

Paradoxalement, les membres de Maurais Live se souviennent de la répression qu’ils subissaient eux-mêmes à la polyvalente. Dany Gravel affirme même avoir « été en retenue toute sa vie ». Et Maurais de dire que les punitions étaient absurdes et stupides. Aucun d’entre eux ne juge que ça a été positif pour eux, au contraire.

Réprimés dans leur jeunesse, que font-ils une fois adultes? Proposer la même répression inutile et nuisible qu’ils ont subie eux-mêmes.

CHOI: comment bien réprimer des jeunes

12 mars 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais, Laurent Gaulin, Dany Gravel et Alex Leblond

LG- « Retenue? C’est sûr que ce serait un bon geste (…) »

LG- « On avait 3 étapes de comportement, à la deuxième, tu étais suspendu 3 jours et à la troisième tu étais dehors de l’école (…) »

DG- « Moi j’ai été en retenue presque toute ma vie (…) »

AL- « Je callerais un examen surprise »

DM- « Oui! »

AL- « 20% de la note de l’étape. »

maurais-live_2019-03-12-repression-15-mars.mp3