Archives du mot-clé Marc Lacroix

Un médecin sanctionné pour des propos tenus à la radio

Le Dr Marc Lacroix a « dépassé la limite de ce qui est acceptable » en invitant à la radio la population à « cesser d’écouter l’OMS » au début de la pandémie et a ainsi contrevenu au code de déontologie de sa profession, peut-on lire dans une récente décision du Conseil de discipline du Collège des médecins du Québec.

lapresse.ca

Fautes déontologiques: le Dr Lacroix est «allé trop loin»

Le conseil de discipline du Collège des médecins a déclaré le propriétaire des cliniques médicales Lacroix, le Dr Marc Lacroix, coupable de deux fautes déontologiques, estimant qu’il était allé «trop loin» en critiquant l’OMS et la Santé publique du Québec, nuisant ainsi à la réputation de la profession de médecin.

(…)

Le conseil poursuit en disant qu’il ne pouvait faire comme s’il avait une discussion «entre amis» avec l’animateur qui était d’ailleurs son porte-parole publicitaire. «Le Dr Lacroix était plus soucieux d’adopter une position qui le rendrait populaire […] que de se préoccuper des conséquences de la COVID-19», est-il écrit.

lejournaldequebec.com

Le Dr Lacroix a manqué de nuance, selon le plaignant

Le médecin avait le droit de s’exprimer dans les médias, assure la partie plaignante, mais « jamais il ne contredit » les déclarations de Jeff Fillion lors des entrevues, alors que contrairement au « polémiste », le médecin a le devoir de faire preuve de réserve.

journaldequebec.com

Le Dr Marc Lacroix devant le conseil de discipline

L’audition devant le conseil de discipline du Collège des médecins du Dr Marc Lacroix, qui fait face à neuf plaintes déontologiques, a débuté lundi par le témoignage du plaignant.

S’affichant ouvertement contre le port du masque obligatoire lors de la première vague de la pandémie au printemps 2020, le Dr Lacroix, fondateur des cliniques médicales privées Lacroix, avait multiplié les entrevues à la station CHOI radio X, où il minimisait les conséquences de la COVID. Sur sa page Facebook, il avait notamment fait la promotion d’une manifestation contre le port du masque organisée en juillet par la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple du complotiste Stéphane Blais.

journaldequebec.com