Trop d’insanités sur le tramway

Or, Richard Bergeron n’en revient tout simplement pas de toutes les «insanités» qui circulent à Québec à propos du tramway.

Il évoque notamment les «animateurs de radio poubelle qui se font aller» allègrement sur le dos du projet.

Le Journal de Québec