Une radio de Québec accusée de propagande en faveur d’un candidat à la mairie

Le CRTC s’intéresse à l’ingérence de Radio X dans la récente campagne électorale municipale

Le CRTC a pour sa part demandé à RNC Media de fournir des preuves que tous les candidats ont eu droit à une plateforme leur donnant la chance d’exposer leurs idées, que le public a été adéquatement informé des positions de tous les candidats et partis, et que la chaîne a donné une chance égale à tous les partis. Si les preuves sont insuffisantes, cela sera ajouté au dossier de RNC Media et des conditions ou des changements aux conditions de leur licence pourraient être appliqués, m’a expliqué au téléphone Céline Legault, chef d’équipe des services aux secteurs du CRTC.

vice.com