Yannick Marceau défend un tweet raciste de Donald Trump

Yannick Marceau trouve que de dire à une personne racisée de quitter le pays si elle est mécontente n’est pas raciste. Il l’a justifié en affirmant que « ça se fait dans certaines entreprises ». Il se retrouvait à défendre le président des États-Unis, Donald Trump, qui a émis une série de tweets racistes envers des élues démocrates cette semaine.

Trois des quatre élues auxquelles Donald Trump s’adresse sont nées aux États-Unis. Ilhan Omar, Alexandria Ocasio-Cortez, Ayanna Pressleyet Rashida Tlaib sont toutes citoyennes des États-Unis. Pour être clair, leur pays, c’est les États-Unis. D’affirmer le contraire, simplement à cause de la couleur de leur peau, c’est bien sûr être raciste.

Et, contrairement à ce qu’affirme Marceau, aucune d’entre elles n’est née à Porto Rico. Ça, c’est une fake news.

Yannick Marceau est enseignant au Le Collège Radio-Télévision de Québec (CRTQ), vous savez, le club-école de la radio-poubelle. Celle dont le directeur général, Alain Dufresne, ne trouve rien d’anormal à ce que Radio X modifie les audios disponibles sur son site web.

En passant si, comme l’affirme Marceau, vous vous faites dire par quelqu’un de l’endroit où vous travaillez de quitter le pays si vous êtes mécontents, on vous suggère de déposer une plainte à la Commission des droits de la personne. Il y a des chartes des droits et libertés pour vous protéger du racisme.

LOL

CHOI: le tweet raciste n’est pas raciste

17 juillet 2019, Maurais live avec Yannick Marceau, Alexandre Leblond et Rafael Jacob

AL- « Le problème c’est que ces femmes-là, pour la majorité, c’est des Américaines »

YM- « Ouais puis l’autre qui vient de Porto-Rico (LOL) c’est un territoire américain »

(…)

YM- « Le tweet nuancé c’est-à-dire si vous êtes pas heureux ici vous pouvez quitter sans aucun problème, moi je trouve pas que c’est raciste. Ça se dit dans certaines entreprises à Montréal, à Québec, au Canada. Si t’es pas heureux des conditions que nous on t’offre ici tu peux aller dans un autre endroit. Ça c’était nuancé. C’est correct.

Mais l’autre, on va se le dire, il a peut-être pas réfléchi deux minutes avant de l’écrire. »

Puis Rafael Jacob dit que les tweets de Donald Trump étaient racistes, bien qu’il est d’accord avec la version de Marceau du « tweet nuancé ». Mais au moins Jacob est beaucoup plus clair sur le racisme de Trump.

rafael-jacob-oui-les-tweets-de-trump-etaient-racistes_2019-07-17.mp3